Liverpool vs Man United: derby conjugal entre Taslima et Rama Valayden

Avec le soutien de
Rama Valayden est fan de Manchester United depuis 1970, mais son épouse, Taslima, est dans le camp opposé.

Rama Valayden est fan de Manchester United depuis 1970, mais son épouse, Taslima, est dans le camp opposé.

Avocat et homme politique, Rama Valayden est fan de Manchester United depuis 1970, mais son épouse, Taslima, est dans le camp opposé. Ce qui occasionnera des relations de couple des plus houleuses ce samedi, comme à chaque Liverpool-Manchester entre eux…

Comment voyez-vous ce match tant attendu entre Liverpool et Manchester Utd ?

Taslima : Moi aussi, comme Rama, j’attends ce match avec impatience, étant une grande fan de Liverpool. Tous les ans, j’attends ce match Liverpool contre United à la maison car c’est un moment que l’on partage en famille. 
  
Rama : Comme toutes les années depuis que je suis un fan de United, c’est-à-dire 1970, c’est le match phare, peu importe le classement, c’est un match pas comme les autres. Avant Ferguson, on ne gagnait pas la ligue et Liverpool dominait de la tête et des épaules le championnat et battre Liverpool c’était notre grande satisfaction. Aujourd’hui, c’est l’inverse. Il y a le bragging rights et cette semaine-ci, c’est pour prendre la tête du championnat et mettre un terme aux rêves de Liverpool. C’est le jour aussi où je suis interpellé surtout par mes amis fans des deux équipes à travers le monde. Et quand United perd, le nombre d’appels de «pran nissa» redouble. Ce samedi, pas de rendez-vous !

Taslima : «Moi j’ai confiance en Klopp»

Décrivez l’ambiance à la maison pendant ces matches-là…

Taslima : L’ambiance à la maison est assez tendue mais aussi festive. À la maison, nos enfants et nous-mêmes sommes partagés entre les deux équipes à l’exception de Rama Jr qui, lui, supporte Chelsea. Ce qui rend l’événement plus compétitif. J’achète des pétards la veille, pour qu’en cas de victoire, je puisse exprimer ma joie ! Le match se regarde en famille avec des amuse-bouches, on ne mange pas beaucoup à ce moment-là, vu que chaque instant du match est important, on ne veut pas en perdre une miette ! Tout ce que je prépare avant le match est souvent dégusté après le match. Mon mari, si Manchester United a gagné, va passer son temps à téléphoner aux fans de Liverpool «pou mange zot coco»…

Rama Valayden est fan de Manchester United depuis 1970.

Rama : C’est en famille. Haafizah, l’aînée, est de la même équipe que sa maman, Liverpool, mais heureusement que son fiancé Andrew est fan du rouge, United. Arshad, le second, est supporter de Manchester United, alors que le cadet, Rama Jr, est fan de Chelsea. Quant à la petite dernière, elle oscille entre les deux. Ma femme Taslima ajoute l’épice parce que c’est une fanatique de Liverpool. Et si Liverpool mène à la mi-temps, il y aura des pétarades et les éternels «Pa ploré Rama»… Moi, seulement une tasse de thé devant moi… très tôt je serai devant le Manchester TV et après bien sûr sur Canal. Je ne mange pas car je suis trop stressé et quand on gagne je suis très content pour manger et si on perd trop boudeur pour le faire. 

Franchement, Liverpool ne semble pas faire le poids face à United cette fois n’est-ce pas ?

Taslima : Peu importe les dires sur mon équipe, moi j’ai confiance en Klopp. Depuis qu’il a repris les rênes de l’équipe, il a transformé Liverpool. Définitivement, Liverpool est l’équipe la plus «télégénique» du championnat anglais car c’est une équipe offensive tandis que Manchester United, sous Mourinho, est seulement une machine pour obtenir des résultats mais rien de spectaculaire. Pour son premier match, Klopp avait battu United. J’espère que Manchester jouera un match ouvert et non park the bus et qu’il ne cherchera pas des penalties ou d’autres prétextes. Je supporte mon équipe dans la victoire comme dans la défaite. C’est triste que Mané ne joue pas mais on fait confiance aux jeunes. 

Rama : Qui vous dit que Liverpool ne fait pas le poids ? Regardez les statistiques, c’est l’équipe qui tire le plus et la défense, c’est surtout un manque de concentration. C’est de la malchance. Ça tourne la chance. Liverpool va démarrer sur les chapeaux de roue… Et c’est notre défense qui doit être à la hauteur. Pas de fautes stupides sinon on terminera à dix. Deux joueurs de Liverpool souffriront peut-être du jet lag : Coutinho et Firminho et pour Manchester Valencia. Les blessés des qualifications de la Coupe du monde, on ne sait pas. Fraîcheur physique… enfin, tout dépendra de notre Maestro, Mourinho… Il gagnera car c’est un serial killer.

Rama : «Anfield c’est notre jardin, on gagne quand on veut»

L’un d’entre vous est-il mauvais perdant quand ça se passe mal pour l’autre équipe ?

Taslima : Je pense que nous sommes tout les deux mauvais per-dants que ce soit moi ou Rama. Pour ma part, une défaite de Liverpool n’est jamais facile à encaisser surtout lorsque l’on joue bien et que l’on ne marque pas de buts. Peu importe, Rama n’accepte jamais la défaite. Il va chercher dans l’histoire de Manchester, les raisons de sa défaite. Et moi je dirais qu’on a gagné 5 fois la Coupe d’Europe et si on n’avait pas suspendu Liverpool à un certain moment on aurait déjà fait la Décima, c’est-à-dire mieux que le Real Madrid ! (rires)

J’attends ce match avec impatience, étant une grande fan de Liverpool.

Rama : Je n’aime pas perdre. J’intériorise ma défaite. Mais je ne taquine pas comme Taslima. Elle va taquiner pendant au moins une semaine. Elle va prendre des photos… elle fera tout pour me faire sortir de mes gonds. 

Qui dialogues zote avoyé entre zote après match ?

Taslima : Si Liverpool gagne, j’envoie à ceux qui sont fans de Man U, «qu’on était très fort aujourd’hui, on aurait pu mettre encore des buts mais on a eu pitié d’eux» et pour mon fils, Arshad, je lui dirais de prendre patience car Liverpool is back. Pour le fiancé de ma fille, j’insisterais sur le fait qu’il porte le maillot de Liverpool pendant 3 jours. Alors que si on perd et on ne perdra pas, je dis souvent «zot ine gagner par la chance ek l’arbitre, we shall never walk alone and as a family nobody in my family will walk alone».

Rama : Anfield c’est notre jardin, on gagne quand on veut. Et si je perds, j’ai déjà une dizaine d’excuses en stock.

Une publication du Lekip

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires