Jason Lily: la force des mots

Avec le soutien de

Chanteur des groupes Fink Factor et Maroner, Jason Lily a récemment apporté sa contribution à Nou Sime, album de Jason Heerah et Otentik Groove, qui vient de paraître dans les bacs. Sa participation, cette fois, n’a toutefois pas été vocale. Puisque Jason Lily a co-écrit deux titres de l’album. C’est à coups de mots que le chanteur espère faire désormais entendre sa voix. Son amour pour l’écriture ne date pas d’hier. «C’est à travers la lecture que tout a commencé. Au collège, les textes d’Edgard Allan Poe m’ont beaucoup touché. Je dévorais les livres de Marcel Pagnol et La Fontaine. Mais il est dommage qu’au moment où je prenais part aux examens du HSC, aucun écrivain mauricien n’était au programme», fait valoir Jason Lily.

C’est toutefois lors d’un atelier spirituel qu’il commence à écrire. «Il fallait consigner par écrit les événements. Depuis, j’ai pris l’habitude d’écrire quotidiennement sur ce que je vivais et comment je voyais les choses», raconte-t-il. C’est la découverte du livre de Patrick Suskind, qui a pour titre Le Parfum, qui va lui faire prendre conscience de l’importance du style. «Après la lecture de ce livre, je me suis appliqué à peaufiner mon écriture et j’ai fini par avoir ma patte. Un style bien à moi.»

Prendre son envol

Si dans un premier temps, il écrit en français, bientôt Jason Lily se met à l’anglais. «Au début, je l’avoue je n’étais pas très à l’aise dans la langue de Shakespeare, puis je me suis mis à lire des œuvres anglophones et j’ai commencé à la maîtriser.» Il publie ses écrits sur les réseaux sociaux et petit à petit, se forge une réputation. «J’ai des personnes du Canada, d’Amérique du Sud, de Dubaï et d’Australie, entre autres, qui me suivent.»

Pour Jason Lily, la musique et l’écriture sont complémentaires. «Ce sont mes deux passions et elles se marient. Si c’est vrai que la musique et l’écriture font état de ma vision des choses, elles ont toutes les deux le pouvoir de toucher les gens. Ces derniers peuvent se retrouver dans ma musique et dans mes textes», souligne l’artiste.

Les écrits de Jason Lily, empreints de poésie, sont axés sur le vécu de l’individu et de la société. Récemment, le jeune homme a même eu la joie de voir ses textes publiés dans le journal le mauricien.

Après ces encouragements, l’aiglon des mots rêve de prendre son envol et de se retrouver en plein ciel. «Je souhaite publier mon premier recueil de poésie et me positionner en tant qu’auteur africain», avoue-t-il. Son blog «A free can» rime d’ailleurs avec «African»…

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires