Hippisme - Club Jockey: les cavaliers mauriciens alertent la GRA

Avec le soutien de

Une petite délégation de jockeys mauriciens a rencontré, cette semaine, la Chief Executive Officer de la GRA, Mme Divya Ringadoo. Au centre de leur préoccupation, l’embauche imminente par le Mauritius Turf Club d’un cavalier brésilien, Elione Chaves, comme Club Jockey.

Les jockeys mauriciens verraient à travers cette démarche de l’organisateur de courses une tentative de les priver de suffisamment de montes. Ce qui aurait inévitablement un impact sur leurs revenus mensuels.

Ils s’élèvent aussi contre la disparité au niveau des salaires. « Nous touchons Rs 2 500 par monte alors que le Club Jockey, lui, obtiendrait, en principe, Rs 6 000. C’est cela que nous condamnons également »,déclare un ‘senior rider’ au Champ de Mars.

Dans les colonnes de L’Express-Turf ce jeudi 12 octobre, Edgar Julienne, un des administrateurs du MTC, dit pouvoir comprendre le sentiment de frustration qui gagne la communauté des jockeys mauriciens. Mais il précise que « les courses sont avant tout un sport. C’est comme au foot. Parmi les joueurs, il y a des stars et c’est tout à fait logique que les stars obtiennent plus de montes que les autres. »

Le programme de la 30e journée de courses by L'express Maurice on Scribd

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires