Régionale n°5: des membres du comité menacent de changer de camp

Avec le soutien de
Un désaccord avec le ministre Soodesh Callichurn serait à l’origine de ces démissions. 

Un désaccord avec le ministre Soodesh Callichurn serait à l’origine de ces démissions. 

Ils sont cinq à vouloir claquer la porte du parti soleil. Cinq membres du comité régional du Mouvement socialist mauricien (MSM) dans la circonscription n°5, Pamplemousses-Triolet, menacent de prendre la porte de sortie. Ils pourraient mettre leur menace à exécution lors d’une réunion cet après-midi, jeudi 12 octobre.

Un profond désaccord entre le député de la circonscription, Soodesh Callichurn, et certains activistes serait à l’origine de leur démission. L’un des membres du MSM nous a fait comprendre qu’ils ont vainement attendu une nomination. «Nous sommes comme des orphelins. Il n’y a pas eu de décorés de la République dans cette circonscription.»

Cet activiste du MSM ne cache pas que les démissionnaires feront une demande pour intégrer le Parti travailliste, leur ancien parti.

Le ministre Soodesh Callichurn étant absent du pays, nous n’avons pas pu avoir sa version.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires