Agression au stade Anjalay: cinq videurs reconduits en cellule

Avec le soutien de
(De g. à dr.) Trois des cinq videurs arrêtés, en l’occurrence James Rock, Désiré Lafortune et Percy Tuyau.

(De g. à dr.) Trois des cinq videurs arrêtés, en l’occurrence James Rock, Désiré Lafortune et Percy Tuyau.

Une accusation provisoire d’«assault with premeditation» a été retenue contre eux. Cinq videurs ont comparu devant le tribunal de Pamplemousses, ce mardi 10 octobre. Ils sont soupçonnés d’avoir agressé un habitant de Roche-Bois, âgé de 31 ans, aux petites heures, dimanche 8 octobre.

Les suspects ont été reconduits en cellule. Ils sont Percy Tuyau, 38 ans et domicilié à St Pierre ; James Rock, un habitant de Tranquebar âgé de 43 ans ; Désiré Lafortune, 51 ans et habitant Résidence Barkly ; Vimen Sabapati, un Vacoassien de 33 ans ; et Jacques Clency Jacob, un habitant de Dagotière âgé de 43 ans.

La victime sortait d’un concert avec sa famille au stade Anjalay lorsque des gros bras l’auraient malmenée. «Vinn déor nou get sa», aurait lancé le groupe au trentenaire. 

Les videurs auraient assené des coups à la victime et l’un d’eux se serait saisi d’une matraque pour le frapper. Grièvement blessé, l’habitant de Roche-Bois a été admis dans une clinique. 

Une vengeance serait à l’origine de cette agression. Une dispute avait déjà éclaté entre les suspects et la victime dans le passé.

L’enquête est menée par les limiers de la Criminal Investigation Division de Piton sous la supervision du surintendant de police Cally et de l’assistant commissaire de police Seebah, Divisional Commander Northern

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires