Rugby - Coupe d’Afrique des Nations à sept: Maurice dans la cour des grands

Avec le soutien de
Les Mauriciens faisant leur entrée sur le terrain lors du «Maseru International Sevens Tournament» deux semaines de cela au Lesotho.

Les Mauriciens faisant leur entrée sur le terrain lors du «Maseru International Sevens Tournament» deux semaines de cela au Lesotho.

Le rugby mauricien s’aventure à un échelon supérieur à en juger sa participation, certes sur invitation de Rugby Afrique, à la Coupe d’Afrique des Nations à sept en Ouganda. Une délégation a pris l’avion hier après-midi. Elle a été rejointe par le Directeur technique national (DTN), Jean-Baptiste Gobelet, ainsi que six expatriés.

En acceptant que notre sélection nationale prenne part à ce tournoi relevé, le DTN voulait une chose en particulier : qu’à travers les confrontations auxquelles ils seront soumises, nos joueurs prennent conscience des exigences du haut niveau. «L’idée est aussi que l’on puisse continuellement se situer par rapport aux grandes nations africaines. Pour aider les joueurs, par la suite, à fournir les efforts physiques et psychologiques nécessaires, pour se hisser parmi eux», laisse entendre, Christophe Cariou, le General Manager de la Rugby Union Mauritius (RUM).

Comme annoncé, la politique de la revue d’effectif a été appliquée. Neuf des douze joueurs retenus pour l’échéance ougandaise sont appelés pour la première fois par Jean-Baptiste Gobelet. Des neuf, on retrouve six expatriés. Parmi, David Maringo, le jeune de 20 ans issu de la filière de développement de la RUM et qui, depuis environ trois années, évolue en France. Actuellement, il joue au sein du club de Suresnes dans la 3e division française. Marc Nairac, Xavier Leclézio et Ludovic Leclair seront aussi du groupe. Les deux premiers nommés évoluent dans un championnat régional du côté de Bordeaux tandis que le dernier joue, lui, pour une formation lyonnaise.

Les deux autres expatriés sont Emmanuel Sauzier et Alexis Merle qui, eux, jouent dans les championnats universitaires à Londres. C’est aussi l’un des objectifs de Jean-Baptiste Gobelet de réunir tous les Mauriciens pratiquant le rugby, où qu’ils évoluent.

On notera, aussi, le retour de deux joueurs d’expérience dans le groupe, en la personne de William de Robillard et Robert Boullé respectivement. Sinon, trois éléments de l’escouade qui s’était déplacée, il y a quelques jours, au Maseru pour participer au tournoi international à sept qui s’y tenait, ont été de nouveau retenus. Il s’agit d’Adrien Rivalland, Davesh Raggoo et Yanick Bax. «Le DTN veut voir en action tous les joueurs de l’effectif Elite, lesquels sont au nombre d’environ 45. Il aura vu 21 au terme de la Coupe d’Afrique des Nations. L’exercice se poursuivra», affirme Christophe Cariou.

La compétition débute demain avec les matches de poule. La journée de samedi sera consacrée à la phase finale. Maurice, tirée dans la poule B, jouera sa première rencontre face au Zimbabwe à partir de 11h14 (heure locale). Par la suite, on jouera Madagascar (13h04), le Botswana (17h06) et le Sénégal (18h56).

La poule A réunit, elle, la nation hôte, la Tunisie, le Maroc, la Zambie et le Ghana. À l’issue de la phase de poule, un classement sera établi de 1 à 10. Les huit premières équipes seront qualifiées pour les quarts.

Une rencontre s’annonce particulièrement intéressante, selon Christophe Cariou. Celle qui nous opposera à Madagascar. Car, dit-il, elle nous permettra de nous situer par rapport à eux en vue des Jeux des îles de l’océan Indien. Et, éventuellement d’envisager les possibilités de progression pour cette manifestation sportive régionale avec les meilleures chances de vaincre.

La sélection Mauricienne

Adrien Rivalland, Ludovic Leclair, Marc Nairac, William de Robillard, David Maringo, Xavier Leclézio, Robert Boulle, Davesh Raggoo, Alexis Merle, Emmanuel Sauzier, Yanick Bax, Olivier Bechard.


Mauritius International 7’s Rugby Tournament (U18). 

Composition des poules ce soir Elles seront plus d’une dizaine en lice cette année dans la «Vision Sports Mauritius International 7’s Rugby Tournament». Parmi, l’Outeniqua, triple vainqueur du tournoi (2016, 2014 et 2013). Cinq autres formations sud-africaines ont également fait le déplacement, Rams (vainqueur, eux, de l’édition 2015), Cobras, SA Platteland, Gemsbokke et Tuna. Maurice présentera une sélection nationale et une formation de Barbarian. Les sélections nationales réunionnaise et malgache, respectivement, bouclent la liste des participants. C’est ce soir que sera effectué le tirage au sort pour la composition des poules ainsi que l’ouverture officielle du tournoi. L’événement est prévu, cet après-midi, à partir de 18h à l’hôtel Le Méridien. La compétition se tiendra, elle, sur deux jours, soit demain (de 15h à 19h) et samedi (de 9h à 19h).

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires