Financement de l’ambassadeur marocain: «Un montage politique», affirme Boolell

Avec le soutien de
Arvin Boolell se demande à qui peuvent bien profiter ces rumeurs.

Arvin Boolell se demande à qui peuvent bien profiter ces rumeurs.

Il condamne «avec force» les rumeurs dont il fait l’objet. Arvin Boolell est revenu sur l’article du site en ligne maroc leaks. Celui-ci affirme qu’il aurait reçu un financement de l’ambassadeur marocain dans le cadre des élections générales de 2014.

«Il faut se demander à qui cela profite et pourquoi venir dire ces choses-là maintenant. Je n’ai jamais eu de financement d’un pays étranger. C’est du fake news. C’est un montage politique», martèle Arvin Boolell. Et d’ajouter : «Je mets au défi la personne qui a diffusé cette rumeur. On peut vérifier mon compte bancaire. Ma vie est un livre ouvert.»

Dans l’article en ligne, on peut notamment lire : «Boolell avait contacté le diplomate marocain pour exprimer son souhait très urgent de voir le Maroc ‘l’aider’ à couvrir la campagne qui est déjà lancée et qui va coûter extrêmement cher.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires