Alan Ganoo : «MP gagn onté pou koz lor seki Tarolah finn fer»

Avec le soutien de
 Le président du Mouvement Patriotique, Alan Ganoo (au centre), animant sa conférence de presse le samedi 30 septembre.

Le président du Mouvement Patriotique, Alan Ganoo (au centre), animant sa conférence de presse le samedi 30 septembre.

Lors de sa conférence de presse le samedi 30 septembre, Alan Ganoo, président du Mouvement Patriotique (MP), s’est attardé sur le scandale impliquant le Parliamentary Private Secretary (PPS), Kalyan Tarolah. «Le MP trouve sordide ce que le PPS a fait. Gagn onté…» Il a affirmé, par la même occasion, que le MP présentera son candidat pour la partielle du no18 dans les jours à venir. «Nous avons déjà choisi quelqu’un pour cette élection», a-t-il indiqué. Sans pour autant vouloir dévoiler l’identité de la personne…

Revenant à Kalyan Tarolah, Alan Ganoo affirme que le Premier ministre doit faire preuve de la même fermeté que dans le cas de Ravi Yerrigadoo : demander au PPS de démissionner. «Kalyan Tarolah embarrasse tout le monde et il a souillé la dignité du Parlement.»

Le président du MP est catégorique. «Si aucune action n’est prise envers Kalyan Tarolah, nous déposeront une motion de blâme contre le PPS sur la table de l’Assemblé.» De plus, avance Alan Ganoo, il faut mettre sur pied une «Commission of Ethics» pour les parlementaires. Selon lui, les mauvais agissements des députés renforcent d’avantage le mépris de la population. «MSM finn swazir kandida an 2014 brit ek dan la panik. Ala rézilta aster.»

Alan Ganoo a aussi profité de cette conférence de presse pour présenter huit nouveaux membres du parti. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires