Ligue des champions: Le Barça s'impose de justesse au Sporting Portugal

Avec le soutien de
Barcelone qui a enchaîné une huitième victoire consécutive toutes compétitions confondues, tandis que le Sporting a subi sa première défaite de la saison.

Barcelone qui a enchaîné une huitième victoire consécutive toutes compétitions confondues, tandis que le Sporting a subi sa première défaite de la saison.

Le FC Barcelone a dû s'en remettre à un but contre son camp pour se défaire, dans la difficulté, du Sporting Portugal (1-0) et s'emparer de la tête du groupe D, mercredi à Lisbonne, au soir de la 2e journée la Ligue des champions.

Avec cette victoire étriquée, obtenue sur un but contre son camp du défenseur du Sporting Sebastian Coates (49e), les Catalans occupent seuls la tête de la poule avec 6 points, soit trois longueurs d'avance sur leur adversaire du soir (3 pts) et la Juventus, battue par les Blaugrana lors de la première journée mais qui s'est imposée mercredi à domicile face à l'Olympiakos (2-0). 

Au fil d'une rencontre heurtée, les 48.600 spectateurs du stade Alvalade ont vu s'affronter deux blocs compacts laissant peu d'ouvertures mais multipliant les fautes, notamment dans l'entrejeu. L'équipe espagnole a été la première à dégainer sur un coup franc de Lionel Messi rasant le montant droit des cages gardées par Rui Patricio (10e). Le Sporting a aussitôt répondu par une lourde frappe du gauche de Cristiano Piccini passant de peu au-dessus des buts de Ter Stegen (17e).

Prenant peu à peu l'ascendant sur son adversaire, le Barça n'a pas réussi à concrétiser sa domination au cours du premier acte, Luis Suarez, bien que libre de tout marquage, frappant à côté (28e) ou se laissant devancer par le Français Jérémy Mathieu (37e), transféré du Barça au Sporting cet été.  

Il aura fallu attendre la seconde période pour qu'un autre Uruguayen ne fasse pencher la rencontre en faveur du FC Barcelone. Sur un énième coup franc obtenu par le Barça et tiré par Lionel Messi au cœur de la surface du Sporting, Sebastian Coates a dévié dans ses propres filets un ballon destiné à... Suarez.

Touchés, les Lisboètes ont mis quelques minutes à se remettre de l'ouverture du score et auraient même pu sombrer sans une nouvelle intervention de Mathieu face à un Messi qui s'en allait défier le gardien portugais Rui Patricio (57e). Ils sont ensuite parvenus à pousser le Barça dans ses retranchements et auraient même pu égaliser par l'intermédiaire de Bruno Fernandes (71e).

Mais c'est bien le favori Barcelone qui a enchaîné une huitième victoire consécutive toutes compétitions confondues, tandis que le Sporting a subi sa première défaite de la saison.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires