Peroomal Veeren: pas de cadeau sanglant pour son anniversaire

Avec le soutien de
Peroomal Veeren (centre) après sa comparution en cour intermédiaire, le 7 juin.

Peroomal Veeren (centre) après sa comparution en cour intermédiaire, le 7 juin.

Il voulait leur tête pour son anniversaire. Sauf que le contrat pour faire la peau à des hauts gradés de la force policière ne s'est pas concrétisé. Peroomal Veeren en voulait au commissaire des prisons Vinod Appadoo, l’assistant surintendant des prisons Lindsay Paul et l’assistant surintendant de Police Hector Tuyau. 

Selon les informations des autorités, ce sont les frères Ritta, Louis Franco et Steven, interpellés par le Central Criminal Investigation Department, le mercredi 20 septembre, qui étaient soupçonnés de mener à bien ce contrat. Mais les deux suspects nient toute implication dans cette affaire.

La sécurité a tout de même été renforcée autour des cibles de Peroomal Veeren. Elles bénéficient de la protection des membres de la Very Important Person Security Unit. Quant à Hector Tuyau, il n’a pas jugé nécessaire d’avoir recours à un service de protection rapprochée.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires