Inspecteur Shiva Coothen: «Ena bann pourswit ki envisazé Kont Husein Abdool Rahim»

Avec le soutien de
L’Inspecteur Siva Coothen a fait ressortir que l’enquête n’a pas encore été complétée.

L’Inspecteur Siva Coothen a fait ressortir que l’enquête n’a pas encore été complétée.

Le dénonciateur du Yerrigadoogate risque des poursuites. C’est ce qu’a déclaré l’Inspecteur Shiva Coothen du Police Press Office, ce lundi 25 septembre, aux Casernes centrales. Il intervenait face à la presse après l’interrogatoire du directeur des Publications de La Sentinelle, Nad Sivaramen et des journalistes de l’express, Axcel Chenney et Yasin Denmamode.

«Si vous avez des doutes à propos de Husein Abdool Rahim, sachez que celui-ci a donné son statement under warning. Ena bann poursuites ki envisagé contre sa dimounn la. L’enquête se poursuit et au moment voulu les décisions seront prises», a-t-il expliqué.

Pourquoi Husein Abdool Rahim n’a-t-il pas été arrêté alors qu’il a avoué avoir juré un faux affidavit contre l’ex-Attorney General Ravi Yerrigadoo ? «Il avait d’autres informations à donner à la police. Ce sont ses informations qui ont fait que l’enquête a pris une telle envergure. Nous allons attendre que tout soit complété. Nous ne sommes pas pressés pour prendre des actions».

Un «inform on arrival»

Quid de Roshi Bhadain ? L’avocat, qui est actuellement absent du pays, a été incriminé par Husein Abdool Rahim. Ce dernier a affirmé que l’ex-ministre a comploté avec l’express pour faire tomber Ravi Yerrigadoo. L’inspecteur Coothen a soutenu qu’il n’y a pas d’«arrest on arrival à son encontre.» D’ajouter «il y a, par contre, un inform upon arrival. Si son nom a été cité, cela coule de source qu’il devra donner sa version des faits».

Publicité
Publicité

Il s'est retrouvé impliqué dans une affaire de blanchiment d'argent allégué. En trois jours, les révélations de Husein Abdool Rahim ont eu raison de Ravi Yerrigadoo. Le Premier ministre n'a pas eu d'autre choix que de demander à l'Attorney General de step down, le jeudi 14 septembre. Mais le «dénonciateur» est revenu sur ces propos accusant l'express et Roshi Bhadain d'avoir initié un complot pour faire tomber Ravi Yerrigadoo.

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires