Sucre: un expert étranger recruté pour négocier les prix

Avec le soutien de
L’assemblée générale du Mauritius Sugar Syndicate a eu lieu le lundi 25 septembre 2017.

L’assemblée générale du Mauritius Sugar Syndicate a eu lieu le lundi 25 septembre 2017.

Alors que les quotas sucriers européens seront abolis dès le 1er octobre, la riposte s’organise. Le Mauritius Sugar Syndicate (MSS) met les bouchées doubles pour améliorer la situation du sucre local. Lors de l’assemblée générale annuelle du MSS ce lundi 25 septembre, Krepalloo Sunghoon, le président sortant, a annoncé que le syndicat des Sucres a recruté Laurent Courteille. Il s’agit d’un expert qui a pour objectif de négocier avec des compagnies étrangères pour garantir un meilleur prix. 

De son côté, Mahen Seeruttun, ministre de l’Agro-industrie, a affirmé que Maurice doit se préparer à faire face à cette concurrence féroce qui se profile à l’horizon à la suite de l’abolition des accords sucriers. Le ministre a fait état d’une série de mesures prises pour encourager les planteurs de canne à sucre. L’objectif principal est de produire 400 000 tonnes de sucre pour permettre aux quatre usines d’opérer de façon optimale.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires