Meurtre: un maître de bord tué sur un pétrolier

Avec le soutien de
La police du port a été mandée sur les lieux pour enquêter sur le drame à bord du «ETC MENA».

La police du port a été mandée sur les lieux pour enquêter sur le drame à bord du «ETC MENA».

Le pétrolier ETC MENA a été le théâtre de deux drames. Le premier est survenu lorsque le maître de bord a été tué à coups de couteau. Le présumé meurtrier, un matelot Philippin de 41 ans, a ensuite perdu la vie. Ce dernier aurait été balancé par-dessus bord par les autres membres d’équipage. 

Le pétrolier a dû faire halte au port le dimanche 24 septembre pour avertir les autorités et pour que l’affaire soit tirée au clair. Des officiers de la police du Port et ceux de la Criminal Investigation Division (CID) sont montés à bord du navire pour mener une enquête. 

Vingtaine de coups de couteau

Le présumé meurtrier est porté manquant. Le corps du maître de bord a été placé sous surveillance policière. Il a ensuite été transféré à la morgue de l’hôpital Victoria à Candos pour une autopsie. 

Celle-ci a révélé que le décès est dû à une vingtaine de coups de couteau reçus à l’abdomen. L’enquête suit son cours.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires