Hausse salariale: Airport of Mauritius Ltd dépense 91 millions pour 720 employés

Avec le soutien de
(De g. à dr.) Romesh Bhoyroo d’AML, Sharvin Sunnassee de l’AMLEU et Honita Prayag-Poonith de la CCM.

(De g. à dr.) Romesh Bhoyroo d’AML, Sharvin Sunnassee de l’AMLEU et Honita Prayag-Poonith de la CCM.

Entre Rs 4 000 et Rs 7 000 d’augmentation salariale. C’est ce qu’auront les quelque 720 employés d’Airport of Mauritius Limited (AML) dès le mois prochain. Soit une hausse moyenne de 15 %. Ces nouvelles mesures devraient coûter la bagatelle de Rs 91 millions à AML pour la première année.

Un accord a été signé en ce sens, mercredi 20 septembre, au siège de la Commission for Conciliation and Mediation (CCM), à Port-Louis. Sous la supervision de la vice-présidente de la CCM, Honita Prayag-Poonith, le Chief Executive Officer (CEO) d’AML, Romesh Bhoyroo, et le président de l’Airports of Mauritius Limited Employees Union (AMLEU), Sharvin Sunnassee, ont paraphé l’accord. Le paiement des nouveaux salaires et des arrérages devra intervenir d’ici la mi-octobre.

En sus de l’augmentation salariale, les employés de ce corps paraétatique bénéficieront également de plusieurs allocations. Ainsi, l’allocation mensuelle de repas passe de Rs 125 à Rs 250, le nombre de congés de maternité passe de quatorze à quinze semaines, la gratification de maternité passe de Rs 3 000 à Rs 3 500 et la provision pour le cadeau de mariage passe de Rs 2 000 à Rs 2 500.

L’AMLEU avait fait appel à la CCM en mai dernier, à la suite de la publication du rapport d’un consultant sud-africain sur la révision salariale et les conditions de service des employés d’AML. Ce rapport préconisait une augmentation salariale moyenne de 15 % pour les hauts cadres et de 6,5 % pour les autres catégories d’employés. Non satisfait de cette recommandation, le syndicat, qui réclamait une augmentation salariale générale de 22 %, a porté l’affaire devant la CCM.

Après quatre mois de négociations entre les dirigeants du syndicat et le CEO d’AML, la vice-présidente de la CCM, qui a présidé ces réunions, a pu ramener les deux parties concernées à de meilleurs sentiments. Lors de la signature de l’accord, elle a tenu à remercier le syndicat des employés et la direction d’AML pour leurs efforts.

Pour Jean-Yves Chavrimootoo, porte-parole des employés, les négociations n’ont pas été faciles mais il note que le directeur général d’AML a fait preuve d’équité lors des négociations. Le président du syndicat, Sharvin Sunnassee, abonde lui-aussi dans le même sens.

Le CEO d’AML a déclaré de son côté que la signature de cet accord constitue un point positif pour la bonne marche de cette entreprise. Il a rappelé que durant tout le processus de négociation, le conseil d’administration avait été mis au courant des avancées, qui «étaient très dures par moments». «Tout le monde est gagnant à travers la signature de cet accord», affirme Romesh Bhoyroo.

Il est à noter que cet exercice de révision salariale comprend également une mise à jour des conditions d’emplois au sein de la compagnie. Durant les discussions, plusieurs clauses ont été renégociées, avec pour objectif d’améliorer les conditions de travail des employés.

Selon les termes, la compensation salariale annuelle préconisée par le gouvernement pour l’année 2017 sera incluse dans le nouveau barème. L’augmentation additionnelle est ainsi de 1,5 % pour ceux touchant jusqu’à Rs 30 000 mensuellement et de 0,5 % pour ceux qui touchent entre Rs 30 000 et Rs 50 000 mensuellement.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires