Metro Express: l’application des Moorar rejetée, Me Bokhoree prévoit une grève

Avec le soutien de
Me Kaviraj Bokhoree lors de la conférence de presse ce mercredi 20 septembre. 

Me Kaviraj Bokhoree lors de la conférence de presse ce mercredi 20 septembre. 

Ils devront plier bagage d’ici le 5 octobre. L’application de la famille Moorar pour convertir l’ordre intérimaire en ordre interlocutoire a été rejetée par la Cour suprême, ce mercredi 20 septembre. La juge Rita Teelock a toutefois étendu l’ordre intérimaire interdisant la démolition des propriétés des Moorar, à Résidence Barkly, dans le cadre du projet Metro Express, jusqu’au 5 octobre. 

Me Kaviraj Bokhoree a tenu une conférence de presse cet après-midi. Il a signifié son intention de déposer une demande d’injonction contre le projet Metro Express en cour, le lundi 25 septembre. Il a également affirmé que la famille Moorar fera appel de la décision de la cour. 

«Le gouvernement devra trouver une solution équitable et raisonnable afin de compenser les victimes du Metro Express. Ils ont jusqu’au 27 septembre pour décider du montant de la compensation. Sinon j’entamerai une grève au jardin de la Compagnie», a déclaré Me Bokhoree. 

L’avoué a également affirmé que la famille Rujubali aurait touché une compensation de Rs 3,5 millions. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires