Sauvetage: les soldats du feu se jettent à l’eau

Avec le soutien de
Des membres de la «Swift Water Rescue Unit» lors du lancement à Tamarin, ce mercredi 20 septembre.

Des membres de la «Swift Water Rescue Unit» lors du lancement à Tamarin, ce mercredi 20 septembre.

Une nouvelle unité a vu le jour au sein du Mauritius Rescue and Fire Service (MRFS), ce mercredi 20 septembre. Il s’agit de la Swift Water Rescue Unit (SWRU). Le lancement a été effectué par le ministre des Collectivités locales et des îles éparses, Mahen Jhugroo, à la caserne des pompiers de Tamarin. 

La SWRU comprend 57 éléments, dont deux femmes. Le rôle de la nouvelle unité : sauver des vies dans l’eau. L’équipe a été formée par Lilian Eymeric, ancien sapeur-pompier français et expert en sauvetage en mer. À présent, il propose un plan de formation pour l’océan Indien. Jusqu’à présent, indique-t-il, il n’y a que la Réunion et maintenant Maurice qui sont formés en matière de sauvetage aquatique. 

Des membres de la «Swift Water Rescue Unit» lors du lancement à Tamarin,
ce mercredi 20 septembre.

Pour sa part, le Chief Fire Officer Louis Pallen a partagé ses projets. «Pourquoi ne pas travailler en équipe avec d’autres unités de la police, dont la Special Mobile Force et le Groupement d’intervention de la police mauricienne ? Pourquoi ne pas avoir un hélicoptère ?» 

Mahen Jhugroo s’est dit, lui, impressionné par la démonstration faite par des éléments dans une rivière à Tamarin. Parmi les 57 membres de l’unité, 15 suivent une formation afin d’être chef d’équipe. Des formations se poursuivront par la suite afin de gravir les échelons. 

Des membres de la «Swift Water Rescue Unit» lors du lancement à Tamarin,
ce mercredi 20 septembre.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires