Meurtre de Barthélemy Azie: le procès contre deux policiers abandonné

Avec le soutien de
Deux policiers sont sortis en homme libre de la cour de Rodrigues, ce mardi 19 septembre.

Deux policiers sont sortis en hommes libres de la cour de Rodrigues, ce mardi 19 septembre.

Ils faisaient l’objet d’une accusation formelle d’altering public document. Cette charge contre le constable Arnaud Gérard et le sergent Graziéla Félicité a été rayée en cour de Rodrigues, ce mardi 19 septembre. Ce, après que le témoin, Baby Ravina s’est rétracté.

Ce dernier avait, en effet, impliqué les deux policiers les accusant d’avoir falsifié les entrées dans le prisoner’s diary book. Suite à cela ils avaient été arrêtés. «Mes clients ont été arrêtés et suspendus de leurs fonctions injustement. C’était une épée de Damoclès suspendue sur leurs têtes pendant trois ans et demi. On va demander réparation contre les instigateurs de leurs arrestations arbitraires», soutient Me Erickon Mooneapillay, avocat des deux accusés, à l’express à la suite de cette décision.

Suspendus de leurs fonctions, pendant pratiquement deux ans, le constable Arnaud Gérard et le sergent Graziéla Félicité, avaient plaidé non-coupables de la charge retenue contre eux.

Pour rappel, le meurtre de Barthélemy Azie avait eu lieu en 1999. Cette enquête avait été résolue après 14 ans.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires