Amaury: des développements majeurs pour commencer

Avec le soutien de
La conseillère d’Amaury expliquant que plusieurs travaux de drains ont été effectués récemment.

La conseillère d’Amaury expliquant que plusieurs travaux de drains ont été effectués récemment.

Seule femme membre du conseil de village depuis cinq ans, Kaveetah Neethalia est fière de son équipe. Les développements déjà réalisés ne seraient rien par rapport à ce qu’elle envisage.

Elle se dit fière de son équipe. Fière que durant les cinq ans passés comme conseillère du village d’Amaury, tant de choses ont été accomplies. D’ailleurs, affirme Kaveetah Neethalia, elle a la tête pleine de projets et ceux déjà réalisés ne sont que le début du développement que connaîtra ce village.

Amaury a souvent été affecté par des inondations pendant la période de grosses pluies, dit la conseillère que nous avons rencontrée. D’où les nombreux gros projets d’infrastructures entrepris récemment pour les pallier. Le but visé maintenant est d’avoir un Village Hall, car Amaury n’en a jamais eu.

«Ces problèmes de drains existent depuis 2013 et c’est maintenant, soit quatre ans après, qu’avec l’aide de plusieurs personnalités nous avons pu les aménager», souligne Kaveetah Neethalia. Les problèmes découlant de ces inondations durant des années, la conseillère les connaît par coeur. Des enfants qui ne pouvaient se rendre à l’école ou encore des chemins impraticables. «Mais c’est du passé maintenant, j’espère que les habitants sauront reconnaître le bon travail que nous avons accompli, mon équipe et moi», explique-t-elle.

Elle rappelle, par la même occasion, qu’elle a souvent fait l’objet de critiques dans le cadre de son travail pour améliorer le village. Des réflexions parfois désobligeantes venant d’autres conseillers. «Je pense que c’est dû au fait que je suis la seule femme conseillère», dit-elle philosophiquement. Mais, loin de baisser les bras, elle s’est battue jusqu’au bout. «Cela pour le bien-être des villageois

Outre les drains, Kaveetah Neethalia est fière d’annoncer qu’elle a réussi à faire entreprendre des travaux d’asphaltage de nombreuses routes, dont les plus récents sont à Temple Road et à Independence Road. «Il nous reste quelques routes qui demandent à être asphaltées et nous y travaillons en ce moment», indique-t-elle.

Les projets qu’elle envisage de réaliser avant les prochaines élections villageoises sont multiples. Et elle est déterminée à les mener à bien. Pour commencer, elle espère bientôt donner une nouvelle vie au terrain de football d’Amaury. «J’ai noté que la clôture est en très mauvais état et je travaille pour la faire réparer au plus vite.»

Mais le plus gros projet envisagé demeure la construction d’un Village Hall. «Amaury n’a jamais possédé de Hall. Nous avons entamé toutes les démarches nécessaires auprès du conseil de district de Rivière-du- Rempart et nous pouvons dire que ce projet est en bonne voie. Toutefois, il faut que nous obtenions un terrain», poursuit la conseillère. D’ajouter qu’elle aurait personnellement voulu avoir une parcelle près du terrain de football car ainsi, elle pourrait faire d’une pierre deux coups : non seulement faire construire un Village Hall, mais aussi aménager des toilettes pour les joueurs de foot et «une pièce pour qu’ils puissent stocker leurs ballons et ranger leurs tenues de sports».

Elle attire aussi l’attention sur un des problèmes que connaît le jardin d’enfants de la région. «Depuis quatre ans, nous attendons de recevoir de nouveaux équipements pour ce jardin d’enfants. Nous espérons les avoir bientôt», déclare-t-elle. Kaveetah Neethalia a saisi l’occasion pour remercier tous ceux qui l’ont soutenue durant ces années et l’ont aidée à réaliser les nombreux projets à Amaury, dont l’équipe de conseillers, Prakash Maunthrooa, Ravi Yerrigadoo, Soobiraj Ellayah, le président du conseil de Rivière-du-Rempart, et tous les conseillers de district.

Les travaux continuent près de la rivière de la localité.
Plusieurs rues ont aussi été asphaltées outre l’aménagement de drains.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires