Meurtre de Camilla Ramsamy: son époux l’espionnait depuis quelques temps

Avec le soutien de
Une reconstitution des faits a eu lieu ce samedi 16 septembre

Une reconstitution des faits a eu lieu ce samedi 16 septembre

Il a avoué son crime. Vishnu Ramsamy, un habitant de Fond du Sac est revenu sur sa version des faits. Il a affirmé avoir poignardé son épouse, Camilla Ramsamy, une Ouzbék âgée de 34 ans. Il avait initialement affirmé que la jeune femme s’était automutilée après une dispute.

Vishnu Ramsamy a longuement été interrogé ce samedi 16 septembre en présence de son homme de loi, Me Ravi Rutnah. L’habitant de Fond-du-Sac a raconté avec précision comment une dispute a éclaté entre lui et son épouse dans l’après-midi du lundi 11 septembre.

Il l’avait espionné pendant quelques temps avant de la confronter avec ses doutes. La jeune femme aurait souvent échangé des messages cordiaux avec un habitant de Beau-Bassin. Les deux avaient récemment fait connaissance lors d’une session de prière où Vishnu Ramsamy était également présent.

Durant la dispute, Vishnu aurait sorti un couteau et poignardé la jeune femme sur différentes parties du corps, dont un coup fatal à l’abdomen. Aux petites heures du matin, mardi 12 septembre, Vishnu Ramsamy s’est présenté à l’hôpital SSRN avec son épouse. Cette dernière avait déjà rendue l’âme. L’autopsie pratiquée sur la jeune femme a attribué son décès à un «stab wound to the chest».

Une reconstitution des faits a eu lieu ce samedi 16 septembre en présence des enquêteurs de la Criminal Investigation Division de Piton. L’enquête est menée par l'inspecteur Sogalingum et la CID de Piton sous la supervision du surintendant de police Cally et l'Assistant Commissaire de Police Seebah.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires