Fêtes de fin d’année: la mairie de Port-Louis ne fera pas de cadeau aux marchands ambulants

Avec le soutien de
Environ 4 000 marchands ambulants opèrent dans la rue pendant la période des fêtes de fin d’année.

Environ 4 000 marchands ambulants opèrent dans la rue pendant la période des fêtes de fin d’année.

S’ils pensaient prendre d’assaut les rues de Port-Louis pour les fêtes de fin d’année, il leur faudra revoir leurs plans. La mairie de Port-Louis est bien décidée à ne pas laisser les marchands ambulants prendre à nouveau en otage la capitale. En effet, le nombre de marchands ambulants dans la rue pendant la période des fêtes est d’environ 4 000.

Une réunion a eu lieu à la mairie de Port-Louis, cette semaine, en présence de représentants de la police et du ministre des Collectivités locales. À l’agenda, l’organisation de la surveillance policière en prévision de la période de fin d’année. «Nous voulons nous assurer qu’il n’y aura aucun marchand ambulant dans les rues, surtout les rares qui bravent l’interdiction», explique le lord-maire Daniel Laurent. 

Parmi ces marchands ambulants, on retrouve souvent de nombreux fonctionnaires. Mais pour le ministre de la Fonction publique, Eddy Boissézon, «il ne faut pas cibler les fonctionnaires qui prennent leurs congés pendant la période de fin d’année». Ils ont le droit de prendre des congés, fait-il ressortir. Et puis, «il n’y a aucun moyen de dire quel fonctionnaire est aussi marchand ambulant». 

«Il ne faut pas cibler les fonctionnaires qui prennent leurs congés pendant la période de fin d’année.»

Et que se passe-t-il si un fonctionnaire est arrêté par la police alors qu’il vend dans la rue ? «L’affaire est soumise au ministère et le fonctionnaire passe devant un conseil disciplinaire», indique Eddy Boissézon. 

Du côté de la Street Vendor’s Association, on dit attendre les projets de développement de la gare Victoria. «Quand on nous a relocalisés, il était prévu que nous serions placés dans le nouveau bâtiment de la gare Victoria. Pourtant, on ne voit rien venir», lâche le président Hydar Ryman. L’association prendra position la semaine prochaine.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x