Chief Whip: ces candidats potentiels

Avec le soutien de
Le poste de Chief Whip est vacant depuis que Maneesh Gobin a été nommé ministre.

Le poste de Chief Whip est vacant depuis que Maneesh Gobin a été nommé ministre.

Sudesh Rughoobur, Bashir Jaganheer, Ravi Rutnah, Vikash Oree… Autant de noms qui sont cités pour assumer les fonctions de Chief Whip. Ce poste est, en effet, vacant depuis que Maneesh Gobin a prêté serment comme Attorney General et ministre de la Justice, des droits humains et des réformes institutionnelles jeudi 14 septembre. 

C’est Sudesh Rughoobur, député du n°6, Grand-Baie–Poudre-d’Or, qui est le plus coté. Sauf qu’à ce stade, il déclare ne rien avoir entendu à ce sujet.

Autre candidat potentiel : Ravi Rutnah, l’actuel Deputy Chief Whip. Reste que, la dernière fois qu’il avait été appelé à occuper le poste de Deputy Speaker, il avait laissé entendre qu’à moins d’obtenir un maroquin ministériel, il n’accepterait aucune fonction qui l’empêcherait de se consacrer pleinement à son métier d’avocat. 

Le nom de Bashir Jahangeer est également évoqué. Mais il semble peu probable qu’il soit nommé à ce poste, assumant déjà les fonctions de Deputy Chairperson of Committees. 

Quid de Sangeet Fowdar, qui est, lui, issu du Muvman Liberater ? Le 24e maroquin qui est vacant pourrait lui être confié prochainement, apprend-on, d’autant plus que Maneesh Gobin est maintenant ministre. 

L’autre député du MSM, Vikash Oree, pourrait difficilement être nommé Chief Whip. Certains observateurs estiment que le Premier ministre ne prendra pas le risque de nommer un «transfuge» (un ancien du MMM) à ce poste, au risque de soulever la colère parmi les élus du MSM.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires