C1 - Le Real Madrid démarre bien, Ronaldo redémarre fort

Avec le soutien de

Cristiano Ronaldo avait les crocs: l'attaquant du Real Madrid, suspendu en Liga, s'est régalé mercredi en Ligue des champions contre l'Apoel Nicosie (3-0), signant un doublé pour offrir de bons débuts européens aux doubles tenants du titre.

Au stade Santiago-Bernabeu, Ronaldo a marqué d'un tir croisé à angle fermé (12e) puis sur penalty (51e), après avoir aussi trouvé la transversale adverse (46e). Sergio Ramos a alourdi le score d'un joli ciseau dos au but (61e).

Ce succès logique et sans frayeur permet à l'équipe de Zinédine Zidane de s'installer en tête du groupe H et de chasser quelques doutes après deux matches nuls consécutifs en Liga. Et le seul point noir a été la blessure du Croate Mateo Kovacic (25e).

«C'était important de bien rentrer dans cette compétition», a résumé Zidane. «On va de toute façon penser match après match, on ne va pas penser à ce que beaucoup de gens pensent, à savoir gagner une troisième Ligue des champions (consécutive).»

Ronaldo, lui, a regoûté avec plaisir à la compétition sous le maillot du Real, un mois jour pour jour après son exclusion face au FC Barcelone en Supercoupe d'Espagne (3-1). Coupable ce jour-là d'avoir bousculé l'arbitre, le Porturgais a été suspendu cinq matches dans les compétitions nationales et il lui reste une rencontre à purger dimanche contre la Real Sociedad en Liga.

Indispensable Ronaldo

«C'est un joueur clé pour nous. Il est toujours présent, il marque des buts et j'espère qu'il va continuer comme ça (même si) il ne sera pas avec nous dimanche», a dit Zidane.

Sans Karim Benzema blessé (cuisse), Ronaldo a confirmé mercredi combien son sens de la finition était indispensable au Real.

Il a d'abord ouvert le score d'un tir dans le petit filet opposé sur un centre rasant de Gareth Bale (12e). Et il a doublé la mise sur penalty (51e) après qu'un défenseur de l'Apoel a repoussé le ballon de l'épaule dans la surface. Soit ses 107e et 108e buts en C1, record absolu, et une réponse directe à son rival barcelonais Lionel Messi, double buteur mardi contre la Juventus (3-0).

Insatiable, Ronaldo a réclamé un autre but, non validé à raison par l'arbitre, sur une reprise qui a trouvé la transversale et rebondi sur la ligne (46e). Le Portugais aurait aussi pu bénéficier d'un autre penalty plus net (54e) et il s'est vu logiquement annuler un but pour hors-jeu (85e).

Quoi qu'il en soit, cela fait désormais 72 matches officiels consécutifs que le Real de Zidane inscrit au moins un but, soit depuis avril 2016. 

Le club merengue est désormais tout proche du record du Santos de Pelé, au Brésil, qui avait enchaîné 73 rencontres (ou 74 selon les sources) entre 1961 et 1963... Encore un record en vue pour Cristiano Ronaldo ?

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires