Blanchiment d’argent soupçonné: Yerrigadoo prépare sa riposte légale

Avec le soutien de
Un casque sera-t-il suffisant à l’Attorney General pour se protéger dans cette affaire de blanchiment ?

Un casque sera-t-il suffisant à l’Attorney General pour se protéger dans cette affaire de blanchiment ?

«J’ai lu, ce matin (NdlR: lundi 11 septembre) dans l’express, un article très tendancieux, à mon égard, qui porte atteinte à mon honneur, mon intégrité et ma réputation, ainsi que celle de tout mon bureau, celle de l’Attorney General’s Office. Je suis actuellement avec mes hommes de loi pour préparer ma riposte légale, pour faire préserver mes droits, et celle (sic) de mon bureau. En tout cas, ce que je peux ajouter, c’est que tout ce que j’aurais fait, je l’ai fait dans le cadre strictement légal de mes fonctions, en tant qu’Attorney General.» C’est le verbatim complet de la réaction de Ravi Yerrigadoo, hier, lundi 11 septembre. Déclaration faite à Radio One.

Après avoir dit cela, Ravi Yerrigadoo s’apprêterait aujourd’hui, mardi 12 septembre, sur la base de l’accusation d’escroquerie qui pèse contre Husein Abdool Rahim, à détruire la crédibilité du dénonciateur. Or, d’abord, Husein Abdool Rahim, n’a jamais caché cette affaire, et c’est d’ailleurs cette affaire qui l’a conduit au bureau de l’Attorney General. Mais cette stratégie de Yerrigadoo peut s’avérer à double tranchant, car en s’attaquant à la crédibilité du jeune homme, il ne fait que s’accuser lui-même d’avoir émis la lettre de clearance en faveur de quelqu’un qu’il détruit aujourd’hui.

Publicité
Publicité

Il s'est retrouvé impliqué dans une affaire de blanchiment d'argent allégué. En trois jours, les révélations de Husein Abdool Rahim ont eu raison de Ravi Yerrigadoo. Le Premier ministre n'a pas eu d'autre choix que de demander à l'Attorney General de step down, le jeudi 14 septembre. Mais le «dénonciateur» est revenu sur ces propos accusant l'express et Roshi Bhadain d'avoir initié un complot pour faire tomber Ravi Yerrigadoo.

D'autres articles »

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires