Mahmad Kodabaccus: «Bhadain est un mort-né dans la course électorale»

Avec le soutien de
Les membres du PMSD face à la presse, ce samedi 9 septembre.

Les membres du PMSD face à la presse, ce samedi 9 septembre.

Mahmad Kodabaccus a tiré à boulets rouges sur Roshi Bhadain et les autres partis de l’opposition, lors d’une conférence de presse du PMSD, ce samedi 9 septembre. Plusieurs sujets d’actualité ont été abordés par les membres des Bleus.

Le secrétaire général affirme que Roshi Bhadain doit être «happy» s’il obtient 2 000 votes lors de l' élection partielle à Belle-Rose-Quatre-Bornes. «Bhadain est un mort-né dans la course électorale. C’est un cheval boiteux. Il est désespéré et change de langage. Li p rode rent dann la kwizin. Eski li pou kwisinié ou marmit ?» D’ajouter que le candidat du Parti travailliste, Arvin Boolell est déjà «essoufflé» avant le début de la «course».

Le secrétaire général du PMSD se pose des questions sur le silence du MMM sur plusieurs sujets d’actualité, jusqu’ici. Mahmad Kodabaccus demande aussi à la Commission d’enquête sur la drogue de convoquer à nouveau Peroomal Verren avant d’auditionner le Premier ministre. Selon lui, il est important de démêler le vrai du faux dans les accusations portées contre le Premier ministre.

Aurore Perraud a, pour sa part, soutenu que le gouvernement apporte l’instabilité sociale dans le pays. Elle réagissait suite aux évènements survenus à La Butte et à Résidence Barkly. «Nous avons assisté à un drame humain. Nous assistons à une grande menace de la paix dans le pays face à l’autoritarisme du gouvernement. Au lieu d’une campagne d’explication, d’encadrement et de dialogue avec les victimes, le gouvernement a intimidé la population», a fait ressortir l’ex-ministre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires