Hyundai Ioniq : La berline électrique

Avec le soutien de

Hyundai, au travers de l’Ioniq, indique qu’il faudra compter avec lui dans le segment des véhicules électriques.

L’électrique demeure pour tous les constructeurs un véritable eldorado. Et Hyundai entend bien s’imposer sur ce segment très concurrentiel grâce à l’Ioniq. Cette berline tout électrique de dernière génération, qui a récemment été lancée sur le marché local par CFAO Motors, dispose de tous les arguments nécessaires pour rencontrer un franc succès auprès des Mauriciens. Un exemplaire a d’ailleurs déjà trouvé preneur. L’occasion pour nous de la prendre en main et vous livrer nos premières impressions sur ce véhicule que nous serons sans aucun doute appelés à croiser souvent sur nos routes.

Au dehors, rien ne distingue l'Ioniq des autres voitures à moteur thermique, si ce n’est la discrète mention «electric» en argent sous le feu arrière droit. S’il y a encore quelques années, les véhicules électriques se distinguaient par leurs lignes originales, les constructeurs ont depuis opté pour un design plus sobre. Résultat : l’Ioniq arbore une silhouette fluide et épurée. À l’avant, le constructeur a opté pour une calandre gris métallisé qui est surmontée du célèbre «H» de la marque. Avec l’Ioniq, Hyundai souhaite faire du véhicule électrique un véhicule comme un autre : abordable, performant et séduisant. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le pari est réussi.

À bord, Hyundai a mis les petits plats dans les grands pour faire de l’Ioniq une berline de grande qualité. L’habitacle de notre modèle d’essai arbore un design élégant notamment grâce aux sièges en cuir, sublimés par une surpiqûre couleur rouille de toute beauté. Le tableau de bord, sobre et épuré, concentre les commandes principales de manière à ce qu’elles tombent idéalement sous la main.

L’écran central, juché au centre du tableau de bord, offre, pour sa part, une excellente visibilité sur toutes les informations concernant le véhicule. Les compte-tours, situés derrière le volant, permettent par ailleurs au conducteur de visualiser en temps réel une multitude d’informations, que ce soit la vitesse ou la consommation, ce, dans une ambiance agréable.

L’Ioniq se montre agile et extrêmement maniable

C’est en prenant le volant que le caractère de cette berline se dévoile véritablement. Dès les premiers tours de roue, l’Ioniq, grâce à son puissant moteur de 295 Nm, développe toute sa puissance dès le démarrage. En effet, les motorisations ont cette particularité de rendre disponible toute la puissance de moteur immédiatement, quelque que soit la vitesse à laquelle on roule. Résultat : l’Ioniq se montre agile et extrêmement maniable afin de s’extraire de la circulation. Mieux, elle fait montre d’un comportement routier exemplaire sur l’autoroute, le tout dans un silence très appréciable. «Le passage entre la marche avant, la marche arrière et la position neutre est des plus simples grâce aux boutons ingénieusement rangées sur la console centrale», souligne le constructeur.

Les amateurs de sensations fortes ne manqueront pas d’apprécier le mode «sport», qui permet de gagner 30 Nm de couple supplémentaire. Autant dire que l’Ioniq, sous ses airs d’enfant sage, cache un tempérament joueur. De fait, il peut passer de 0 à 100 km/h en seulement 9,9 secondes. Et pour ce qui est de l’autonomie, le constructeur annonce 250 km ! Une affirmation somme toute raisonnable quand on sait que la batterie se recharge lors des décélérations et lorsqu’on freine.

Pour recharger le véhicule, un chargeur de 3,3 kW et une prise de type 2 permettent de convertir le courant alternatif en continu. Selon le constructeur, la recharge ne durerait que 2 h 15 avec ce T2 et 2 h 45 avec un câble domestique. De quoi rendre l’Ioniq très attractive auprès des automobilistes mauriciens.

INFOS

Dimensions : 4470 x 1820 x 1460 MM

Puissance : 295 NM

Autonomie : 250 KM 

Grâce à ce chargeur de 3,3 kW et une prise de type 2, il est possible de recharger la batterie chez soi.

Dotée d’une motorisation 100% électrique, l’Ioniq est décidément dans l’air du temps. Car qu’on le veuille ou non, les véhicules traditionnels sont appelés à disparaître des routes. On en veut pour preuve la décision de plusieurs pays européens de bannir les véhicules à moteur thermique d’ici à 2030.

1. La qualité des matériaux et des finitions à bord est d’une grande qualité. Le tout sublimé par des inserts aux reflets cuivrés.

2. Le point fort de cette berline demeure l’habitabilité est la richesse des équipements. Résultat : le confort est au rendez-vous !

3. Maniable et agile, l’Ioniq fait preuve d’un temperament joueur qu’apprécieront les amateurs de conduit sportive. Et le tout dans un silence surprenant.

4. Le coffre, aux proportions généreuses, est idéal pour une utilisation au quotidien. Il abrite par ailleurs une sacoche abritant un chargeur permettant de réalimenter la batterie une fois à la maison.

5. Le passage entre la marche avant, la marche arrière et la position neutre est des plus simples grâce aux boutons ingénieusement rangées sur la console centrale, souligne le constructeur.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires