Alimentation: le Vélo Vert se met au pain bio

Avec le soutien de
Ces pains bio sont enrichis par l’apport de graines de lin, tournesol, amaranthe, teff et carvi.

Ces pains bio sont enrichis par l’apport de graines de lin, tournesol, amaranthe, teff et carvi.

L’agriculture biologique et ses produits dérivés prennent de l’ampleur. Pour répondre à cette demande croissante, Le Vélo Vert lance son pain bio. Le point avec Géraldine d’Unienville, présidente de cette association.

L’engouement pour le bio peut découler de deux choses, d’une considération pour la planète ou d’un souci de préserver la santé. Ou même des deux. Le fait brut est que les produits bio ont de plus en plus la cote auprès des Mauriciens. Le Vélo Vert apporte une réponse et vient de mettre sur le marché son pain bio. 

«Le Velo Vert a choisi de commercialiser du pain bio pour deux raisons. Tout d’abord pour satisfaire la demande de familles sensibilisées par l’importance de choisir des produits vivants et nutritifs et faire l’effort, quand c’est possible, d’opter pour des pains à base de farine non génétiquement modifié, et ensuite de promouvoir la production d’aliments organiques», fait ressortir Géraldine d’Unienville, présidente de Vélo Vert. Elle explique avoir noté que de nombreuses enseignes se tournent désormais vers l’alimentation bio à Maurice et que les rayons dédiés au bio dans les grandes surfaces ont de plus en plus tendance à s’allonger. Toutefois, elle ajoute que «la plupart de ces produits sont importés déjà cuisinés ou transformés et conditionnés». 

Le Vélo Vert, qui existe depuis 2012, est une association qui aide à la promotion de l’agriculture écologique et facilite l’accès aux produits organiques locaux en permettant aux particuliers de recevoir à leur domicile ou à leur travail des légumes et autres produits garantis sans pesticides et produits chimiques. Le Vélo Vert assure à ce jour la livraison de paniers hebdomadaires chez plus de 170 familles. 

Ces pains bio sont enrichis par l’apport de graines de lin, tournesol,
amaranthe, teff et carvi.

Les pains biologiques de Vélo Vert sont surtout destinés aux entreprises. «Selon nos calculs, un abonnement de 20 pains bio par entreprise nous permettra d’accompagner un arpent d’exploitation agricole durant une année, et de produire mensuellement une tonne de légumes variés, soit pour 20 paniers grande table par semaine. Les revenus générés de la vente des pains bio permettront ainsi à Vélo Vert d’accompagner des exploitations agricoles pour la production d’aliments organiques.» 

Pour fabriquer ces pains issus de l’agriculture biologique, l’association a bénéficié du soutien de l’hôtel Constance Belle Mare à travers la participation du chef pâtissier Nicolas Durousseau. «Durant plusieurs mois, le chef Nicolas Durousseau a formé notre boulanger à la technique de panification», souligne Géraldine d’Unienville. 

Le résultat est remarquable. Le Vélo Vert propose chaque mardi et mercredi cinq types de pain dont quatre sont sans gluten. Les produits proposés sont le pain farine biologique aux graines et amandes et levain naturel, le pain sans gluten blanc brioché, avec un mélange de farine de sorgho, maïs, tapioca, pois chiche et pomme de terre, le pain sans gluten brun avec graines de lin, tournesol et amaranthe. Il est composé d’un mélange de farine de riz, de pomme de terre, de tapioca, de pois chiche et de graines de lin et le pain sans gluten noir aux multiples graines. Il est composé de farine de sarrasin, pois chiche, pomme de terre, maïs, tapioca, sorgho et d’un mélange de plusieurs différentes graines dont celles de teff et de carvi qui donnent un goût légèrement anisé au pain. La présidente de Vélo Vert ajoute que «ces pains peuvent se garder au frais pendant une semaine. Ils peuvent être tranchés et conservés au congélateur. Vous pouvez aussi les toaster et les déguster sucré ou salé». 

Ces pains bio sont enrichis par l’apport de graines de lin, tournesol, amaranthe, teff et carvi.

Le levain utilisé dans la fabrication du pain est de composé chimique mais Géraldine d’Unienville explique que «depuis deux ans, nous avons changé la recette et opté pour un pain à base de levain naturel que nous préparons nous-même. C’est un ingrédient vivant, qui a besoin d’être rafraîchi tous les jours afin de donner le meilleur rendement. C’est grâce à Nicolas Durousseau du Constance Belle Mare Plage que tout ceci a été possible.» 

Si Le Vélo Vert a mis sur pied un circuit de livraison avec les entreprises participant au programme, ces pains sont également distribués chaque semaine sur commande. Ils sont aussi disponibles à la boutique de Le Vélo Vert à Curepipe le mardi et sur le marché de Mont Choisy Le Mall chaque mercredi. Quid du prix ? Pesant entre 600 et 900 grammes, ces pains varient de Rs 250 à Rs 320 selon la variété.

Demain, Le Vélo Vert mettra en vente les trois variétés de pain sans gluten susmentionnées.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires