Lesotho: un homme d’affaires mauricien tué par balles

Avec le soutien de
L’homme d’affaires a été victime d’un vol de voiture à 15 km de la frontière de Maseru, capitale du Lesotho.

L’homme d’affaires a été victime d’un vol de voiture à 15 km de la frontière de Maseru, capitale du Lesotho.

Il rentrait chez lui en Afrique-du-Sud quand le drame s’est produit. Le Mauricien Prakash J., un homme d’affaires de 48 ans, était à bord de sa voiture en compagnie de son épouse le samedi 2 septembre lorsqu’il a reçu deux balles. Ce père de deux enfants a rendu l’âme peu après.

Selon un de ses amis, qui habite au Lesotho, c’est vers 22 heures que le drame a eu lieu, à 500 mètres de la frontière. Prakash J. a été victime d’un vol de voiture («carjacking») en rentrant chez lui, à 15 km de la ville de Maseru, capitale du Lesotho.

Le quadragénaire, rapporte son ami, ne s’est pas arrêté après avoir reçu deux balles. Il aurait poursuivi son chemin jusqu’à ce qu’il perde connaissance et ne heurte une voiture qui se trouvait devant lui. Quant à son épouse, elle est saine et sauve.

Corps rapatrié

Une autopsie sera pratiquée après que toutes les procédures seront complétées. Son corps sera ensuite rapatrié à Maurice pour la crémation. Les autorités policières du Lesotho ont ouvert une enquête. L’ambassade de Maurice à Pretoria nous a confirmé la mort du Mauricien, mais attend toujours le rapport du décès, qui sera traité comme un cas de meurtre.
 
Prakash J. s’est installé en Afrique du Sud depuis plusieurs années dèjà. Son business étant au Lesotho, il devait faire le va-et-vient entre les deux pays. Nous avons contacté Amédée Darga, Chairman du Mauritius Africa Business Club, sachant qu’il se rend régulièrement au Lesotho et qu’il connaît bien la situation socioéconomique du pays.

Il se dit choqué qu’un Mauricien a perdu la vie sur cette frontière car le Lesotho est un pays où il n’y a jamais eu de problème de sécurité. De plus, ajoute-t-il, les habitants ne sont pas violents.

12 743 cas de «carjacking» 

Selon les statistiques, le nombre de carjacking en Afrique du Sud entre avril et décembre 2015 était de 11 086, contre 12 743 entre avril et décembre 2016. Soit une hausse de 14,9 %.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires