Rova Huet : «Tasting Mauritius s’articule autour des produits mauriciens»

Avec le soutien de

Qui ne salive pas devant les recettes de Tasting Mauritius postées sur Facebook ? Lifestyle est parti à la rencontre de Rova Huet, celle qui se cache derrière les fourneaux de Tasting Mauritius.

Comment est né Tasting Mauritius ?

Tasting Mauritius souffle sa première bougie. Ce projet a vu le jour en août de l’année dernière. La cuisine a toujours été une de mes passions. Tout a commencé à prendre forme en m’installant à Maurice avec ma petite famille – mon époux est français et je suis mère de deux enfants. Du coup, j’ai commencé à partager ma passion et ma vision de la cuisine avec ma famille en France et mes amis.

J’ai beaucoup utilisé les réseaux sociaux pour partager ma passion pour la cuisine avec les followers. Vous allez certainement demander : pourquoi les réseaux sociaux ? C’est ce qu’il y a de plus facile et plus accessible pour moi. J’ai commencé par de petites recettes que j’ai postées sur mon compte Tasting Mauritius. Et puis, au fur et à mesure, j’ai eu un certain nombre de followers et, en conséquence, pas mal d’échanges avec ces internautes. Face à ce beau succès, j’ai décidé de poursuivre avec les recettes et de les partager avec les Mauriciens.

Aujourd’hui, Facebook est bombardé de comptes dédiés à la cuisine. Quelle est donc la particularité de Tasting Mauritius ?

J’essaie de faire des vidéos pas trop longues. Elles sont courtes et efficaces, le tout en utilisant des recettes faciles à faire chez soi. Puis, Tasting Mauritius s’articule autour des marques et produits mauriciens. À vrai dire, le concept est parti de là. Mais il ne s’agit pas de recettes traditionnelles. Il y a tellement de produits ici à Maurice qu’on peut travailler, voire transformer. Je pense que la cuisine traditionnelle est propre aux Mauriciens. Par ailleurs, je ne suis pas Chef cuisinier et donc, je n’ai pas la prétention de modifier une recette ancrée dans la culture mauricienne.

Ce sont les marques mauriciennes qui vous sollicitent ?

Exactement. Je suis aussi sollicitée par des restaurants, pour lesquels je fais des reportages. Tasting Mauritius ne se cantonne pas à la réalisation de recettes mais visite aussi des hôtels, des restaurants. C’est vraiment un ‘focus’ sur tout ce qui concerne la cuisine à Maurice. Et donc, ça peut être un reportage sur un restaurant ou sur quelqu’un qui fait du ‘glaçon râpé’.

Vous souvenez-vous toujours de la première recette postée ?

Bien sûr ! Je me souviens comme si je l’avais postée hier. Il s’agissait du Tagalouda, une recette revisitée de l’alouda.

Pourquoi avez-vous choisi les réseaux sociaux, soit Facebook, au lieu de créer un blog ?

Effectivement, pour le moment, Tasting Mauritius est uniquement présent sur Facebook car il y a une facilité d’échange avec les internautes. Et eux aussi vont revenir vers moi pour me demander de faire certaines recettes, pour des conseils et ils me donnent leurs avis sur les vidéos de recettes postées. C’est vraiment un échange direct.

Comment percevez-vous l’avenir de Tasting Mauritius ?

Nous voulons étendre le concept de Tasting Mauritius hors du sol mauricien. Pourquoi ne pas toucher l’Afrique ? D’ailleurs, étant d’origine malgache, j’ai aussi créé Tasting Madagascar… qui fonctionne bien. C’est la raison pour laquelle je suis actuellement accompagnée pour professionnaliser l’idée. Et je suis à la recherche d’investisseurs.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires