Un policier passe la nuit en cellule pour conduite en état d'ivresse

Avec le soutien de
(Photo d’illustration)

(Photo d’illustration)

Un policier de 32 ans affecté à la Divisional Traffic Road Unit a été interpellé et placé en cellule de dégrisement à Bel-Air dans la nuit de vendredi. Son interpellation a été possible grâce à un conducteur qui a alerté la police de Montagne-Blanche qu'une voiture zigzaguait à dans la région de de Sébastopol. Les officiers ont effectué une patrouille dans la région et sont tombé sur le conducteur. Ce dernier était dans un état comateux au volant. Trois autres personnes étaient à bord du véhicule.  Il a été interpellé par le Sergent Bhicajee et le constable Punnigadu.

C’est en vérifiant son identité que les policiers ont constaté que le conducteur ivre était leur collègue qui n’était pas en service au moment des faits. Lors de son interpellation, il a même tenté d’agresser les autres policiers mais a vite été maitrisé et placé en cellule de dégrisement à Bel-Air.

Il a été relâché dans l'après-midi de samedi et a pu regagner son domicile. Une enquête a été ouverte et est menée par le Chef Inspecteur Varlet et son équipe sous la supervision de l'ACP Hansraj, Divisional Commander Eastern.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires