Curepipe: il vend des médicaments à des policiers n'ayant pas de prescription

Avec le soutien de
(Photo d’illustration) Plusieurs comprimés ont été saisis à Curepipe où exerce le suspect.

(Photo d’illustration) Plusieurs comprimés ont été saisis à Curepipe où exerce le suspect.

Il est dans de beaux draps. Un pharmacien, âgé de 52 ans, a été arrêté par les éléments de l’Anti-Drug and Smuggling Unit, vendredi 1er septembre. La raison : il a vendu des médicaments à des officiers de police alors que ces derniers n’avaient pas d’ordonnance médicale.

Suite à l’arrestation de l’habitant de Quatre-Bornes, une descente a eu lieu au à la Pharmacy Hermes, située à la rue Couvent, Curepipe. 12 888 comprimés dont du Mogadon, du Rivotril, du Tramazac, du Valium, du Cabalin, du Pregabalin et du Nova ont été saisis. Une somme de Rs 77 650 suspectée de provenir de ventes illégales de médicaments a été également été retrouvée.

Une perquisition au domicile du pharmacien, s’est avérée vaine. Le suspect sera traduit en cour ce samedi 2 septembre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires