Xavier-Luc Duval: «Nous ne voulons pas revivre l’épisode de 1999» 

Avec le soutien de
Le gouvernement fait preuve d’un manque d’humanisme, a avancé Xavier-Luc Duval, ce vendredi 1er septembre.

Le gouvernement fait preuve d’un manque d’humanisme, a avancé Xavier-Luc Duval, ce vendredi 1er septembre.

«Nous vivons actuellement un moment dangereux pour le pays. Nous ne voulons pas revivre l’épisode de 1999. Ce gouvernement est en train de donner des raisons à la population de se révolter.» Déclaration de Xavier-Luc Duval, face à la presse, ce vendredi 1er septembre, au quartier général du Parti mauricien social-démocrate, à Les Salines.

Il a réagi sur la démolition des maisons à La Butte et de Résidence Barkly se trouvant sur le tracé du métro express. Selon lui, le gouvernement fait preuve d’un «manque d’humanisme en les délogeant de chez eux sans pour autant leur accorder des compensations adéquates».

Toute la population est révoltée par cette façon de faire. Et c’est pourquoi, martèle Xavier-Luc Duval, le peuple n’hésitera pas à sanctionner le gouvernement lors de l’élection partielle de Belle-Rose–Quatre-Bornes et aux prochaines élections générales. 

Rapid Bus Transit

Xavier-Luc Duval avance que le gouvernement aurait dû opter pour le Rapid Bus Transit. Il invite le gouvernement à jouer la carte de la transparence «afin d’éviter une explosion sociale. En allant de l’avant avec ce projet à la va-vite, le gouvernement fait preuve d’incompétence car le contrat a été signé avec Larsen & Toubro avant même qu’une étude géologique sur le tracé du métro-léger ait été faite».

Le leader de l’opposition a pris pour exemple le Bagatelle Dam. Selon ses dires, ce projet a coûté deux fois plus cher en raison de l’absence d’une étude géologique. Idem pour Terre-Rouge–Verdun. «C’est dans la honte que le gouvernement est en train d’aller de l’avant avec le métro express», a-t-il déclaré.

Impopularité

«La popularité de ce gouvernement est en chute libre, comme l’a démontré  un récent sondage. Le clignotant est au rouge dans le secteur de l’exportation qui est en baisse ces deux dernières années. La productivité dans le port a chuté et le textile fait face à des moments difficiles. Alors que le secteur offshore va s’écrouler l’année prochaine. Tout cela va affecter l’emploi», a déploré le leader du PMSD.

Autre sujet abordé ce vendredi : la contestation du jugement du Singapore International Arbitration Centre par la State Trading Corporation dans le cadre de l’affaire Betamax. Xavier-Luc Duval a laissé entendre que s’il se fie à ses conseils juridiques, la possibilité que ce corps parapublic ait gain de cause est quasiment nulle. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires