Il aurait tenté d’enlever une fille de 8 ans: l’homme de 71 ans ne peut plaider non coupable

Avec le soutien de
Le procès pour tentative d’enlèvement se poursuivra le 6 septembre en cour intermédiaire.

Le procès pour tentative d’enlèvement se poursuivra le 6 septembre en cour intermédiaire.

Il avait plaidé coupable au début du procès, puis s’est rétracté. Cet homme de 71 ans, accusé de tentative d’enlèvement sur une fillette de 8 ans, avait fait une demande à la cour intermédiaire pour plaider non coupable. Mais ce mercredi 30 août, la magistrate Razia Jannoo-Jaunbocus a rejeté cette requête. Le procès intenté à Moosib Mirjane se poursuivra le 6 septembre.

Les faits remontent au 5 décembre 2012, à Solitude, Pamplemousses. La tante de la victime raconte que cette dernière avait l’habitude de passer des vacances chez elle. Ce jour-là, sa nièce jouait avec son fils dans la cour. À un moment donné, selon elle, un inconnu s’est approché de la petite en la prenant par sa main.

«Mo trouv misié-la pé riss mo nièce par so lamé ver direksion laplenn ek mo’nn kriyé», a-t-elle expliqué. Elle a par la suite sollicité l’aide de quatre garçons, qui se trouvaient sur la route, pour récupérer l’enfant qui se faisait enlever. La police a été mandée sur les lieux et a procédé à l’arrestation de Moosib Mirjane, âgé à l’époque de 66 ans.

Dans sa version des faits à la police, Moosib Mirjane a avoué avoir tenu la main de la petite, mais dit ne pas se souvenir de la raison de son geste. Il dit avoir peut-être essayé de la sauver d’un accident lorsqu’un cycliste s’est dirigé vers elle. «Tout est flou dans ma tête», a affirmé cet habitant de Triolet, qui avait consommé de la bière le jour de l’incident.

Moosib Mirjane a avancé en cour qu’il n’avait pas tenté d’enlever la fillette. Il a retenu les services de Me Jaysing Chummun. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires