Parlement: Pravind Jugnauth ne veut plus être le mauvais élève

Avec le soutien de
Rien que la semaine dernière, plus d’une cinquantaine de questions parlementaires, étaient toujours sans réponse.

Rien que la semaine dernière, plus d’une cinquantaine de questions parlementaires, étaient toujours sans réponse.

Il semble vouloir redorer son blason. Outre l’opération de séduction menée auprès de la presse vendredi 25 août, Pravind Jugnauth tente de quitter la tête du classement des ministres qui ne déposent pas de réponses écrites au bureau du clerk de l’Assemblée nationale. En effet, depuis peu, la donne a changé…

Rien que la semaine dernière, plus d’une cinquantaine de questions parlementaires, certaines datant du 28 mars, étaient toujours sans réponse. Or, depuis quelque temps, au moins une réponse est déposée par jour. Le chef du gouvernement a même donné des précisions écrites réclamées par des députés de l’opposition lors des examens des dotations budgétaires en juillet.

Le député de l’opposition Rajesh Bhagwan, qui a attiré l’attention de la Speaker Maya Hanoomanjee sur ce manquement à plusieurs reprises, affirme que Pravind Jugnauth doit respecter les institutions. «Il aime donner des leçons, affirmant qu’il est un démocrate. Qu’il donne l’exemple…»

Compilation de questions

Il est dans l’intérêt du pays que les ministres répondent aux questions, d’autant plus qu’il n’y a pas de Freedom of Information Act, rappelle l’ancien Whip de l’opposition, précisant qu’il fera prochainement une compilation des questions qui n’ont pas encore été répondues. «De plus, nous avons déjà une liste de questions pour la rentrée. Ils ont intérêt à toutes y répondre.»

Répondant aux critiques de l’opposition, le Chief Whip Maneesh Gobin affirme qu’il n’y a rien étonnant que les ministres et Pravind Jugnauth ne déposent les réponses que maintenant. «Il n’a jamais été dans notre intention de ne pas répondre aux questions. Les membres du gouvernement étaient pris avec la préparation du Budget. La compilation de réponses exige également beaucoup de temps», dit-il.

Parmi les questions qui ont obtenu une réponse figure celle sur le recrutement au bureau du Premier ministre (PM). La réponse fait état du montant des salaires touchés par les neuf conseillers du PM. Sans allocation, celui-ci s’élève à Rs 778 450.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires