Brisée-Verdière, Pont Bondieu: sacré oubli

Avec le soutien de

Envahis par les plantes, le Pont Bondieu et ses cavernes sommeillent, loin des agitations du village voisin. Pourtant, dans un passé pas si lointain, ils étaient très fréquentés par Mauriciens et touristes.

Autrefois la fierté des habitants de la région, Pont Bondieu a, au fil des années, perdu de son attrait. Ne vous y méprenez pas ! Le Pont Bondieu, situé sur la route Salazie, à Brisée-Verdière, n’a rien à voir avec le Pont Bondié du Sud. Le lieu doit son nom aux habitants de la région. Situé à un point dangereux et connu pour les accidents fatals qui y ont eu lieu dans le passé, le Pont Bondieu a pour voisin un lieu de culte. 

«Zot inn fer sa pou béni plas-la pou ki péna ankor aksidan», lance Bashir Jahangeer, un sexagénaire du village. En outre, il y a plusieurs cavernes sous la route. Des perrons mènent jusqu’à elles. Bashir Jahangeer confie que quelques années de cela, cet endroit était assez bien entretenu. «Mo pa tro koné kisan-la ti fer met tousala. Kouma éna boukou dimounn ek sirtou touris ki vinn la, inn gagn inpé lané District Council ti pintir sol lantré, ékrir so non ek anbélir plasla», lance-t-il. 

Toutefois, avec le temps, l’endroit est tombé dans l’oubli. Sans compter la nature qui y a repris ses droits. Nous étions là-bas quand il pleuvait et cela n’a pas été facile de descendre les marches, qui étaient glissantes. Atteindre les cavernes s’est révélé être le parcours du combattant. Le chemin n’était pas visible et les plantes obstruaient le passage. 

«Avan, dimounn ti pé al andan. Zot dir ki sa lakav-la al bien lwin net sa, li sorti lwin. Mé telman li finn néglizé aster dimounn pa alé», lance notre guide Bashir.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires