«Après Pravind Jugnauth qui sera Premier ministre, Kobita Jugnauth ?»

Avec le soutien de

1) Qui se jette dans l’arène au no. 18 pour le Muvman Premye Me ?  Dev Ramano ou Jack Bizlall ?

L’annonce se fera aujourd’hui (NdlR, cet après-midi). C’est celui qui ne sera pas candidat qui annoncera le nom de celui qui se présentera à Belle-Rose-Quatre-Bornes, pour la partielle.    Nous avons eu des assemblées et des réunions de coordination et les membres du parti ont proposé les deux noms. La décision a été prise entre nous. 

2) Pensez-vous réellement avoir une chance face aux autres candidats ?

Ce n’est pas une question de chance. En 2014, nous nous étions prononcés contre le projet de IIe République et nous avons donné le choix à l’électorat. Au n° 18, l’électorat aura encore le choix. La politique doit se faire au sein d’un Parlement et au sein d’un gouvernement et non dans «lakaz» des Jugnauth, en famille. Pour nous, il s’agit d’un rejet de la dynastie. Nous avons eu sir Anerood Jugnauth et Pravind Jugnauth comme Premiers ministres. Après, ça sera qui ? Kobita Jugnauth ? Il ne faut pas revoter pour le PMSD, le PTr ou le MMM.

3) Faut-il que le MSM présente un candidat ?

Sur quelle base le MSM pourra-t-il dire qu’il est soutenu ? C’est à travers le taux d’abstention. Le MSM a l’obligation de présenter un candidat car c’est un ancien membre du MSM qui a démissionné. En 2014, le peuple avait voté pour une  alliance et entre-temps il y a eu des démissions, dont celles de Roshi Bhadain et de Danielle Selvon. Le PMSD ne fait également plus partie du gouvernement.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires