Petit-Raffray: des endroits historiques pas suffisamment valorisés

Avec le soutien de
Un des chemins de Petit-Raffray qui nécessitent un réasphaltage.

Un des chemins de Petit-Raffray qui nécessitent un réasphaltage.

Sajan Pooneeth mène un combat depuis ses 15 ans, à savoir valoriser les endroits historiques de Petit-Raffray. Même si le président du Grand-Baie–Poudre-d’Or Organising Committee est aujourd’hui âgé de 46 ans, il ne baisse pas les bras.

Selon lui, il faudrait développer les lieux historiques qui se trouvent dans ce paisible village pour y attirer les touristes et surtout contribuer à l’économie nationale. Toutefois, même si Petit-Raffray est un endroit où il fait bon vivre, Sajan Poneeth énumère les problèmes que rencontrent les habitants en ce moment.

Le moulin à vent laissé à l’abandon.

Le moulin à vent d’Union Rouillard et la cave de Réunion Maurel sont des lieux riches en histoire mais ils sont négligés et peinent à attirer des visiteurs. «Ils ont été laissés à l’abandon depuis plusieurs années et en même temps, chaque jour qui passe, ils perdent de leur lustre historique», déplore le président.

Dans le passé, le moulin à vent, qui se situe sur la route principale de Petit-Raffray, plus précisément à Union Rouillard, pompait de l’eau d’un puits et alimentait quelque 250 habitants. Selon des personnes âgées qui ont connu cette époque-là, il n’y a jamais eu de problème dans l’approvisionnement en eau ni dans la qualité de l’eau. «Même quand le moulin a arrêté de fonctionner, les personnes vivant là ont continué à puiser l’eau du puits à l’aide d’une corde», raconte-t-on.

La cave de Roches-Noires

Aujourd’hui, même si le moulin est toujours existant, tout ce qui l’entoure ne donne pas envie de s’y rendre. Il a été abandonné, le terrain sur lequel il est situé sert à la culture de légumes. Sajan Pooneeth propose qu’on y aménage un espace vert avec un jardin d’enfants mais surtout qu’on y pose une plaque commémorative racontant l’histoire du moulin à vent.

La cave de Réunion Maurel est aussi un endroit splendide, selon Sajan Pooneeth. Toutefois, il est toujours méconnu des habitants. Nous avons voulu nous y rendre mais nous n’avons pu le faire tant le terrain qui permet d’y accéder n’a pas été débroussaillé depuis des années. Auparavant, l’eau provenant de la cave servait à alimenter un petit réservoir à Grande-Gaube et ce, à des fins d’irrigation. Sajan Pooneeth explique que si les autorités nettoyaient et sécurisaient l’endroit, il aurait pu accueillir des visiteurs.

Sajan Pooneeth, président du Grand-Baie–Poudre-d’Or
Organising Committee.

«Nous aurions pu faire en sorte que cet endroit devienne comme la cave Madame à Roches-Noires où les personnes peuvent se promener le dimanche en famille et en toute sécurité», déclare-t-il.

Là également, il pense qu’un espace vert avec des bancs aurait pu être aménagé. «Il faut absolument éliminer ces broussailles pour que les personnes qui s’y aventurent soient en sécurité», poursuit-il.

D’autres problèmes agacent Sajan Pooneeth. Il explique que plusieurs routes ne sont pas asphaltées. «Et quand il fait mauvais temps, les enfants ne peuvent pas aller à l’école tant le chemin est boueux», souligne-t-il. Quand le soleil brille, c’est une autre histoire. «Lorsque nous roulons sur ces routes, des tas de poussière sont soulevés et irritent le système respiratoire des enfants», avance le président.

Sajan Pooneeth veut aussi savoir des autorités concernées ce qui se passe avec deux projets annoncés. Il s’agit de la construction d’un centre récréatif à Réunion Maurel et de l’aménagement d’un parcours de santé à Petit-Raffray.

«Les travaux pour la construction du centre avaient démarré mais depuis trois ans, ils sont au point mort», explique-t-il. Il estime que les habitants ont le droit de savoir ce qui s’est passé. Idem pour le projet du parcours de santé qui «avait déjà été approuvé mais jusqu’ici, nous ne voyons rien sortir de terre».

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires