Lutte contre la drogue: «Les forces obscures ne m’arrêteront pas», dit Pravind Jugnauth

Avec le soutien de
Pravind Jugnauth et son épouse Kobita ont assisté, ce dimanche 20 août, au 50e anniversaire du Human Service Trust.

Pravind Jugnauth et son épouse Kobita ont assisté, ce dimanche 20 août, au 50e anniversaire du Human Service Trust. 

Il se dit «determiné» à aller jusqu’au bout. Qu’importe les «forces obscures» qui se mettent au travers de son chemin. Car, affirme Pravind Jugnauth, la lutte contre le trafic de drogue va «au-delà de la politique». Le Premier ministre s’exprimait, ce dimanche 20 août, à l’occasion des célébrations marquant le cinquantième anniversaire du Human Service Trust, à Ilot.

Pravind Jugnauth affirme que le gouvernement means business. Il en veut pour preuve la mise sur pied de la commission d’enquête sur la drogue, présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang Leen, ainsi que le nombre de saisies de drogue et d’arrestations de trafiquants.  

«Dimounn konn mo konviksion», martèle le chef du gouvernement. Faisant vraisemblablement référence aux allégations formulées contre lui par le caïd Peroomal Veeren, Pravind Jugnauth devait indiquer : «Kan ou pé al atak a bann mafia zot servi zot kass ek pwisans ek koneksion dan plizier sfer.» Mais pas question pour le Premier ministre de reculer. «Sa pas pou ralenti mwa. A lavénir, zot pou trouv mo déterminasion.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires