Elle porte plainte: La Reine de Plaine-Verte voit rouge

Avec le soutien de
Naserah Vavra allègue que son mari a été malmené par les gardes-chiourmes.

Naserah Vavra allègue que son mari a été malmené par les gardes-chiourmes.

Cette incartade est trop grave pour qu’elle reste les bras croisés. Naserah Vavra, alias la Reine de Plaine-Verte, a porté plainte à la station de police de Cité Barkly le samedi 12 août. Cela, après avoir appris que son époux, Siddick Islam, plus connu sous le nom de Ti Ner, avait été malmené par les gardes-chiourmes, qui auraient balancé ses effets personnels, dont des écouteurs, aux toilettes.

Naserah Vavra estime qu’il s’agit là d’une «vendetta» lancée contre son époux, après que ce dernier a laissé entendre que c’est Vinod Appadoo, commissaire des prisons, qui lui avait remis du Lannate.

C’est dans la matinée du mercredi 19 juillet, lors d’une visite qu’effectuaient des membres de la commission d’enquête sur la drogue, dont l’assesseur Sam Lauthan, que le Lannate a été découvert dans la cellule du prisonnier, à la prison de Melrose.

Pour en revenir aux récents incidents, selon Naserah Vavra, Ti Ner aurait essayé de la contacter, à travers la cabine téléphonique de la prison, dès mercredi. «Mais il n’a pas pu m’en dire davantage.»

Et hier, samedi 12 août, lors de sa visite conjugale, Ti Ner se serait confié à sa femme. «Il m’a dit qu’il était persécuté», affirme cette dernière. Nous avons essayé, en vain, d’avoir une réaction de Vinod Appadoo au sujet des allégations formulées par le couple.

Publicité
Publicité

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires