Hausse des prix du carburant: la marche pacifique «pa enn zafer politik»

Avec le soutien de
C’est un front commun qui est tombé d’accord sur les modalités de la marche.

C’est un front commun qui est tombé d’accord sur les modalités de la marche.

«Ceux qui participeront à la manifestation ne devront pas porter de couleur politique. Les banderoles devront être en blanc et noir.» C’est ce qu’a déclaré Jean-Claude Barbier, ce mercredi 9 août. La manifestation pacifique du Mouvement Patriotique (MP) contre la hausse des prix du carburant aura lieu ce vendredi à 14h30.

«Elle débutera au Champ-de-Mars pour se terminer au jardin de la Compagnie. C’est un front commun qui est tombé d’accord sur les modalités de la marche. Outre le PTr, le MMM et le PMSD, le Reform Party et Rezistans ek Alternativ ont aussi été invités», a fait ressortir Alan Ganoo, président du MP.

Il a insisté sur le fait que cette marche n’est guère une manœuvre politique et a précisé qu’il n’y aura pas de discours à l’issue de la manifestation. «Les prix des produits pétroliers ont baissé dans le monde alors qu’ici, cela a augmenté. Nous invitons la population, la force syndicale, les consommateurs.»

Ajay Gunness, secrétaire du MMM, a lancé un appel à la population pour être partie prenante de cette démarche. «In ler pou met enn frin a sa gouvernman-la.» 

«Au nivo PTr nou solider avek démars MP. Sa platform si konn striktir li ek si li sinser kapav zet sa governman-la. Sa ogmentasion-la pé apovri dimounn. Dévwar de lopozision pou mars ansam. PTr pou de plain-pied dan lamars», a, pour sa part, avancé Patrick Assirvaden, président du PTr.

De son côté, Mamade khodabaccus, secrétaire général du PMSD, a fait ressortir que cette augmentation n’était pas nécessaire. «Nou tou bizin désann. Nou prézans tré important vandrédi.»

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires