[Vidéo] Affaire «bal kouler»: Raj Dayal devra prendre son mal en patience

Avec le soutien de
L’ancien ministre de l’Environnement, en cour intermédiaire en ce mercredi 9 août.

L’ancien ministre de l’Environnement, en cour intermédiaire en ce mercredi 9 août.

L’ancien ministre de l’Environnement s’est une nouvelle fois présenté en cour intermédiaire en ce mercredi 9 août.Où les arguments sur la motion présentée par l’avocat de Raj Dayal sur les allégations de «trial by the press», devaient être présentés devant les magistrats Niroshni Ramsoondar et Vijay Appadoo.

Sauf que Me Gavin Glover, Senior Counsel, a demandé un renvoi, étant donné qu’il a d’autres dossiers, datant de 2013 notamment, qui méritent son attention dans les plus brefs délais. La cour a statué qu’il fallait accorder la priorité aux dits dossiers.  

Les débats ont été renvoyés au 5 septembre, une fois que les deux avocats de la défense et du parquet, Mes Medhaven Armoogum et Rishi Hurdowar, seront prêts.

Raj Dayal n’a pas souhaité répondre à nos questions à sa  sortie de la salle d’audience. Pour rappel, il est accusé d’avoir réclamé un pot-de-vin à l’homme d’affaires Patrick Soobhany, en 2016,ayant pour but l’achat de 50 «bal kouler» en marge des célébrations de la fête Holi dans sa circonscription. En échange, Patrick Soobhany devait obtenir en contrepartie un permis EIA pour aller de l’avant avec un projet immobilier à Gros-Cailloux. 

Publicité
Publicité

Cela fait désormais plus d’un an que l’affaire Bal Kouler, dans laquelle est impliqué l’ancien ministre de l'Environnement, a éclaté au grand jour. Et les développements ne cessent de se succéder en cour et cette affaire continue à susciter l’intérêt…

D'autres articles »
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires