[Vidéo] Blanchiment d’argent: Curly Chowrimootoo écope de cinq ans de prison

Avec le soutien de
La sentence de Curly Chowrimootoo a été rendue en cour intermédiaire, mardi 8 août.

La sentence de Curly Chowrimootoo a été rendue en cour intermédiaire, mardi 8 août.

Les années en prison s’accumulent pour Curly Chowrimootoo. Reconnu coupable de deux charges de blanchiment d’argent, il a été condamné à cinq ans de prison. Le magistrat Vijay Appadoo a livré son verdict en cour intermédiaire, mardi 8 août.

Les faits remontent à 2010. Curly Chowrimootoo avait effectué un transfert de 12 000 $ et de Rs 80 000  à l'ordre d'un Malgache, Eliane Ramiarimanana, le 7 octobre. Le deuxième transfert a eu lieu le 15 octobre dans une succursale de Thomas Cook, à Quatre-Bornes. Le Mauricien avait versé Rs 462 000 à Swaleh Ahmed, en Tanzanie, en utilisant le prête-nom de Charles Ludovic Bauda. Ces sommes d’argent proviendraient de l’importation d’héroïne.

Curly Chowrimootoo a retenu les services Me Tisha Shamloll. Il avait, déjà, été condamné à 25 ans de prison pour possession d’héroïne, en 2014.

Transfert au Kenya

Une deuxième accusée dans cette affaire a, aussi, comparu en cour intermédiaire. Bibi Hapsa Khoyratty, âgé de 39 ans et habitant Le Hochet à Terre-Rouge, a écopé d’une peine de trois ans de prison. Deux charges de blanchiment d’argent avaient été retenues contre elle.

Bibi Hapsa Khoyratty avait transféré Rs 45 153 au Kenyan Harry Ngala Sakina à travers le prête-nom de Rasoolbee Korrimboccus, le 20 octobre 2010. Puis, deux ans plus tard, le 21 octobre 2012, elle a remis Rs 44 850 à Victor Opiyo Uduor, un autre Kenyan. Ce, à travers Marcellino Daniello. Bibi Hapsa Khoyratty a interjeté appel à travers ses avocats, Mes Sanjeev Teeluckdharry et Anoup Goodary. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires