Siddick Islam: «Je veux retourner à Melrose»

Avec le soutien de
Siddick Islam lors de son audition devant la commission d’enquête sur la drogue, le lundi 17 juillet 2017.

Siddick Islam lors de son audition devant la commission d’enquête sur la drogue, le lundi 17 juillet 2017.

Il n’a pas coopéré avec les enquêteurs du Central Criminal Investigation Department (CCID). Siddick Islam a refusé de parler du Lannate retrouvé dans sa cellule le 19 juillet lors de son interrogatoire à la prison de Beau-Bassin. Les enquêteurs lui ont rappelé à plusieurs reprises qu’ils étaient là pour avoir plus d’informations sur le Lannate, en vain. 

Siddick Islam s’est plaint des conditions de sa détention. Il a aussi exprimé son souhait de retourner à la prison haute sécurité de Melrose. Lui et son épouse ont reçu des menaces de mort à la prison de Beau-Bassin, a-t-il affirmé aux enquêteurs. 

Le trafiquant de drogue a indiqué aux enquêteurs du CCID qu’il serait prêt à coopérer si on revoit ses conditions de détention. Il leur a également fait comprendre qu’il leur faut parler à Vinod Appadoo, le commissaire des prisons. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires