Aldo Farla: gentil Hulk

Avec le soutien de
L'un des moteurs d'Aldo Farla dans la vie est sa famille.

L'un des moteurs d'Aldo Farla dans la vie est sa famille.

Il y a un mois et des poussières, notre compatriote culturiste, Aldo Farla, faisait la fierté de Maurice en décrochant l’or au championnat du monde dans la catégorie «Men’s Fitness». Ses moteurs dans la vie sont sa foi et sa famille.

Qu’est-ce que ce titre de champion du monde de culturisme dans la catégorie «Men’s Fitness» a changé dans votre vie ?

Cela n’a rien changé dans ma vie, mais plutôt dans ma vision et ma façon de voir les choses.

Quels sont vos prochains objectifs ?

Les concours World et Universe 2018 et une grosse compétition dans le sud de l’Italie.

Que faites-vous durant votre temps libre et durant les week-ends ?

J’ai peu de temps libre. Le samedi, je me consacre au jardinage, à l’entraînement et à la famille. Le dimanche est mon jour préféré car je me rends à la messe et ensuite, c’est repos !

Parlez-nous de votre famille.

Dans mes moments de doute, mon fils Emmanuel est toujours là pour me rassurer. Il a le regard qu’il faut. Ma fille Camille sait aussi trouver les mots pour me remonter le moral. Elle me considère comme son héros. Peggie, ma femme, a du courage et de la patience car être femme de bodybuildeur n’est pas tous les jours facile. J’en profite pour la remercier de son aide et de sa patience lors de ma dernière préparation. Ce n’était pas évident.

Cuisinez-vous ?

Oui, en week-end ou les jours de fête.

Gourmand ou gourmet ?

Si vous me voyez en off season, vous n’en croirez pas vos yeux car j’ai toujours l’impression d’avoir un creux. Je suis un grand gourmand.

Un péché mignon ?

J’aime bien le chocolat quand je peux me le permettre. Pour l’heure, c’est deux fois la semaine seulement.

Pratiquez-vous d’autres sports ?

Oui. En sus du bodybuilding, je pratique de la natation et du basket-ball avec mon fils.

Quels livres lisez-vous actuellement ?

La Bible et des magazines sur la culture physique.

Qu’écoutez-vous à la radio ?

Les informations.

Et la télévision ?

Nat Geo Wild ou des matchs de la NBA.

Quel type de musique écoutez-vous ?

Du jazz, de la soul, un peu de tout. Du moment que cela sonne bien à l’oreille.

Pour vous, c’est quoi le bonheur ?

Vivre sans dettes.

Qu’auriez-vous souhaité réaliser avant de quitter ce monde ?

Élever mes enfants comme il le faut. Et, si Dieu le veut, doubler ou même tripler mon titre de champion du monde en Men’s Fitness.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires