Ashok Subron : «Mo deman ban candidats jure enn affidavit pou bann dépenses de la campagne»

Avec le soutien de

Rezistans ek Alternativ a tenu une conférence de presse, ce samedi 4 août, dans leur local à Moka. Les intervenants se sont longuement attardés sur l'élection partielle dans la circonscription nº 18 (Belle-Rose/Quatre-Bornes).

Ashok Subron, porte-parole du parti, a fait une requête aux candidats déjà déclarés. «Nous demandons à Roshi Bhadain, Danesh Maraye, Nita Juddoo et Arvin Boolell de jurer un affidavit en Cour suprême stipulant que leurs frais de campagne ne dépasseront pas la limite des Rs 250,000 comme stipulé dans la loi. «Mo aussi demann zot meter ki zot pa pou aksepte oken don de bann compagnie et declare tout donation plus ki Rs 25,000 ki zot gagne» a-t-il dit. Le porte-parole a aussi demandé que les candidats déclarent leurs dépenses dans un délai de 15 jours après la proclamation des résultats afin que les électeurs aient le temps de contester l’élection si besoin est.

Kugan Parapen, le candidat qui va briguer les suffrages à cette élection partielle, a aussi pris la parole. Il a parlé de la guette ouverte qui existe entre le PMSD et le Reform Party. «Zot p zouer boucou lor zimas, san adress bann problem de fond. Zot p fer populisme, p dir seki dimoune envi tender» a-t-il dit. Kugan Parapen est revenu sur les allégations du PMSD selon lesquelles le Reform Party distribue de l’argent aux électeurs. «Nou pa la pou dir si li vrai ou pas. Mai bizin p ablier lombraz de Xavier Duval dan élections partielles en 1999 kot ti distribuer tempo», a fustigé le candidat. Le PTr n’a pas été épargné. Selon le candidat de Rezistans ek Alternativ, Arvin Boolell est un cheval de Troie qui est là pour attirer l’attention du public dans le but de faire oublier les frasques de Navin Ramgoolam. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires