Commission d'enquête sur Britam: le manque de concertation déploré

Avec le soutien de
Jugdish Phokeer (à dr.) et Somduth Nemchand lors de leur audition ce mercredi 2 août. 

Jugdish Phokeer (à dr.) et Somduth Nemchand lors de leur audition ce mercredi 2 août. 

L’ex-ministre Roshi Bhadain et ses deux conseillers, Akhilesh Deerpalsing et Fadil Ramjanally, prenaient les décisions au ministère des Services financiers. C’est ce qu’a affirmé Jugdish Phokeer, ex-Permanent Secretary (PS) au ministère des Services financiers, à la commission d’enquête sur la vente des actions de Britam Kenya ce mercredi 2 août.

Lors de son audition, Jugdish Phokeer a affirmé qu’il n’avait pas joué un grand rôle dans la vente des actions de Britam. Et ce, même si le Share Purchase Approval porte sa signature. 

«Les PS signent tous les documents, même si ce n’est pas lui qui prend les décisions. C’est la pratique», a-t-il soutenu. L’ex PS a également ajouté que le Financial Secretary Dev Manraj était aussi partie prenante des négociations. 

Somduth Nemchand, Deputy Permanent Secretary de ce ministère, a aussi été entendu aujourd'hui. La tension est montée d’un cran lorsque le président de la commission Bhushan Domah lui a demandé pourquoi il n’y avait pas d’archive sur les discussions tenues au ministère des Services financiers sur la vente de Britam. «I can only partake in discussions in which I am invited», a fait valoir le fonctionnaire. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires