Sinatambou: «Bérenger pu déplimé ankor enn fois dan éleksyon partiel»

Avec le soutien de
Le porte-parole du gouvernement n’a pas mâché ses mots envers le leader du MMM face à la presse, samedi 29 juillet.

Le porte-parole du gouvernement n’a pas mâché ses mots envers le leader du MMM face à la presse, samedi 29 juillet. 

À en croire le ministre de la Sécurité sociale et de l’environnement, Paul Bérenger risque d’«attraper froid» lors de l' élection partielle au nº18. Selon Etienne Sinatambou, le leader du MMM se fera une nouvelle fois «déplumer» lors de celle-ci. C’est ce qu’il a indiqué lors de son point de presse hebdomadaire, à Port-Louis, samedi 29 juillet. En effet, le porte-parole du gouvernement n’a pas été tendre envers l’opposition et a dénoncé ce qu’il appelle une démagogie de sa part.

«Bérenger pé dir si péna éleksyon sé enn non respé démokrasi. Li dir pei ine mir pu éleksyon zénéral, sa ki appel démagozi», a soutenu Etienne Sinatambou. Et d’ajouter que «li dir gouvernman pa vo nanié. Mé ki li vo asterla ? Pou éleksyon linn déplimé, dan Parleman linn rédéplimé ankor é là pu éleksyon parsiel li pu déplimé ankor enn fwa.» Catégorique, le ministre de la Sécurité sociale a confié qu’il revient au Premier ministre de décider des élections générales. 

Le leader de l’opposition en a, lui aussi, pris pour son grade concernant les propos tenus par Showkutally Soodhun à son égard. «Xavier Duval pé dir pu ena enn lenket menti menti. Mé so déposition ki menti menti. Dan Parleman pé kozé riyé. Mardi gagn ménas, mercredi riyé dan Parleman. Vendredi gagn per !», a déclaré Etienne Sinatambou. Il a réitéré le fait qu’il y a exagération sur la portée des propos du ministre des Terres et du logement à l’encontre du leader du PMSD. 
 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires