Meurtre d’un inspecteur municipal: une prostituée à l’ombre pour 25 ans

Avec le soutien de
Marie Prisca Agéon-Martinel a été reconnue coupable du meurtre de Pritviraj Gujadhur ce jeudi 27 juillet en Cour d’Assises.

Marie Prisca Agéon-Martinel a été reconnue coupable du meurtre de Pritviraj Gujadhur ce jeudi 27 juillet en cour d’assises.

Le couperet est tombé, ce jeudi 27 juillet, en cour d’assises. Marie Prisca Agéon-Martinel passera les 25 prochaines années en prison. Peine infligée par le juge Benjamin Marie Joseph. La prostituée a été reconnue coupable du meurtre de l’inspecteur municipal Pritviraj Gujadhur. 

Les faits remontent au 27 août 2012, à Rose-Hill. Pritviraj Gujadhur, inspecteur à la municipalité de Port-Louis, avait approché la prostituée à la gare de Rose-Hill. Elle lui avait proposé ses services contre Rs 500. 

L’homme ayant accepté, elle est montée à bord de sa voiture, une Mazda 323, et ils se sont rendus dans un endroit isolé. Sur place, la prostituée a contacté son compagnon, qui a débarqué. Il a maîtrisé Pritviraj Gujadhur tandis que Marie Prisca Agéon-Martinel lui assénait des coups de couteau. 

Par la suite, la femme, alors âgée de 21 ans, a fait main basse sur les billets et cartes bancaires de l’inspecteur municipal, dont une somme de Rs 3 000. Marie Prisca Agéon-Martinel et son compagnon devaient abandonner le corps de Pritviraj Gujadhur dans un terrain en friche, à l’angle des rues Gordon et Edison, à Rose-Hill. C’est l’épouse de l’inspecteur municipal qui a rapporté sa disparition à la police. 

Lors du procès, Marie Prisca Agéon-Martinel, aujourd’hui âgée de 27 ans, a raconté que c’est son compagnon qui l’aurait poussée à se prostituer. «Je devais chercher des clients à Coin Idéal et les emmener dans un autre endroit avant de les détrousser.» 

Sollicité pour une réaction, l’avocat de la défense, Me Yousuf Ali Azaree, estime que la peine d’emprisonnement dont a écopé sa cliente est raisonnable. «Le témoignage de ma cliente sera utilisé dans un autre procès. Elle témoignera contre le présumé complice», dit-il.

Publicité
Publicité
Soutenez lexpress.mu

Pendant cette période post-confinement et en attendant que les nuages économiques associés au Covid-19 se dissipent, profitez de l’express, Business Mag, Weekly, 5-Plus Dimanche, de tous vos magazines préférés et de plus de 50 titres de la presse Française, Afrique et Ocean indien sur KIOSK.LASENTINELLE.MU.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous !

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x