Affaire Airway Coffee: ATOL autorisée à déposer un troisième affidavit

Avec le soutien de
ATOL réclame un ordre d’éviction contre Airway Coffee, dirigée par la femme d’affaires Nandanee Soornack

ATOL réclame un ordre d’éviction contre Airway Coffee, dirigée par la femme d’affaires Nandanee Soornack

Développement dans le litige opposant Airport Terminal Operations Ltd (ATOL) à Airway Coffee par rapport à un ordre d’éviction contre cette dernière. ATOL a été autorisée, mardi 25 juillet, par le juge Nicholas Ohsan-Bellepeau, à déposer un troisième affidavit. Le juge a agréé la demande d’ATOL d’annexer des documents inclus dans les arguments en écrit au troisième affidavit.

ATOL réclame un ordre d’éviction contre Airway Coffee, compagnie dirigée par la femme d’affaires Nandanee Soornack, qui s’est réfugiée en Italie après les dernières élections générales. Airway Coffee occupait le premier niveau du New Passenger Terminal, à l’aéroport SSR.

Me Rishi Pursem, Senior Counsel et représentant d’ATOL, a réclamé la permission de déposer un nouvel affidavit auquel seront annexés des documents relatifs à ses arguments par écrit. Me Mooloo Gujadhur, qui représente Airway Coffee, a objecté à la démarche de son confrère, indiquant que le nouvel affidavit contient de nouveaux faits et documents. Toutefois, Me Pursem a soutenu le contraire.

L’avocat a argué que les documents qui seront annexés au nouvel affidavit vont aider le juge en référé à comprendre pleinement le contexte factuel de cette affaire. Le juge a tranché en faveur d’ATOL, qui pourra donc déposer son troisième affidavit.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires