Alan Ganoo: «Kot MP pou zet so pwa, samem parti pou gagn 3-0…»

Avec le soutien de
Ce dimanche, 23 juillet, au collège Keats, le Mouvement patriotique a célébré les 35 années de députation d’Alan Ganoo.

Ce dimanche, 23 juillet, au collège Keats, le Mouvement patriotique a célébré les 35 années de députation d’Alan Ganoo.

«Zamé mo’nn fer politik pou larzan, pou laglwar.» D’ailleurs, confie Alan Ganoo, «mo’nn réfiz post vis-Prémié minis». Parce que, dit le président du Mouvement patriotique (MP), il n’est pas du genre à «trahir son parti», à l’époque le Mouvement militant mauricien (MMM). C’est ce qu’il a déclaré, ce dimanche 23 juillet, au collège Keats, lors des célébrations de ses 35 années comme député de la circonscription n°14, Savanne–Rivière-Noire.

Pour Alan Ganoo, bien qu’il ne fasse désormais plus partie du MMM, le combat reste le même. Et l’objectif, aujourd’hui, dit le président du MP, est de dénoncer le gouvernement. «Nou’nn trouvé kouma li pé anbet la popilasion, il a trahi son programme.»

Dans l’intérêt du pays, insiste Alan Ganoo, «sa gouvernma-la bizin alé». Mais pour pouvoir instaurer un «nouvel ordre moral et social», l’opposition, souligne-t-il, doit être solidaire. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il souhaite un candidat unique de l’opposition pour la partielle à Belle-Rose–Quatre-Bornes. Avec la force de l’opposition regroupée, cette élection sera une «élection sanction». Le président du MP en est convaincu.

«MP pou fer tou pou donn enn koudmin pou enn alternans.» Ce n’est pas tout. «Kot MP pou zet so pwa, samem parti pou gagn 3-0…»

Revenant sur ses nombreuses années de députation dans la circonscription n°14, Alan Ganoo a tenu à remercier l’électorat, qui lui a fait confiance et lui a accordé son amour. D’ailleurs, a-t-il révélé, il pensait que les 4 000 chaises prévues pour les célébrations de ses 35 ans comme député étaient «enn gran défi». Or, «40 bis inn sorti niméro 14». Et le président du MP de lancer à l’assistance : «Si mo ankor dan politik, sé parski mo ankor dwa zot boukou kitsoz dan niméro 14.»

À noter que des politiciens de divers partis ont fait le déplacement à cette occasion, dont Ezra Jhuboo. Des artistes, tels que Nitish Joganah et Jasmine Toulouse, étaient également présents.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires