Epée: grosse déception pour Borel, sorti dès le 1er tour des Mondiaux

Avec le soutien de
L'épéiste français Yannick Borel, le 14 août 2016, à Rio de Janeiro pendant les Jeux olympiques

L'épéiste français Yannick Borel, le 14 août 2016, à Rio de Janeiro pendant les Jeux olympiques

L’épéiste Yannick Borel, N.1 mondial et double champion d’Europe en titre, a été éliminé samedi, dès le 1er tour des Championnats du monde d’escrime à Leipzig (Allemagne), alors qu’il visait clairement un premier titre mondial en individuel.

«J’étais clairement venu pour le titre. Au moins parvenir en demi-finale, c’était le minimum de mes espérances», a commenté Borel à l’issue de son 32e de finale perdu contre le Suisse Georg Kuhn 15-12.

Face à un adversaire qu’il avait battu il y a six semaines à Tbilissi pour les Championnats d’Europe, le Guadeloupéen a essayé la même tactique, mais avec beaucoup moins de succès.

Il aura une chance de se rattraper lors de l’épreuve par équipes mardi, où les Français, champions olympiques, seront favoris pour la couronne mondiale.

Ses coéquipiers Daniel Jérent et Jean-Michel Lucenay ont passé le stade du premier tour, et représentent les derniers espoirs de podiums pour l’épée masculine samedi à Leipzig.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires